Ligue Europa : Saint-Étienne se qualifie pour les barrages

  • A
  • A
Ligue Europa : Saint-Étienne se qualifie pour les barrages
Comme l'année dernière, Saint-Etienne verra les poules de la Ligue Europa.@ AFP
Partagez sur :

Les Stéphanois se sont qualifiés jeudi pour les barrages de la Ligue Europa en disposant de l'AEK Athènes (1-0), en match retour du troisième tour préliminaire de la compétition.

Saint-Étienne, réaliste et solide en défense, s'est qualifié pour les barrages de la Ligue Europa grâce à un but de l'avant-centre international slovène, Robert Beric (1-0), jeudi à Athènes face aux Grecs de l'AEK Athènes, en match retour du troisième tour préliminaire.

Beric, premier but depuis huit mois. Beric, recruté l'été dernier et remplaçant à l'aller (0-0), a trouvé l'ouverture en reprenant à bout portant de la tête un centre délivré de l'aile droite par Romain Hamouma (23e). C'est le premier but inscrit par le Slovène depuis sa grave blessure à un genou qu'il s'était faite lors du derby à Lyon en novembre dernier et qui l'avait rendu indisponible six mois. En fin de première période, les Verts auraient pu ajouter un second but mais l'excellent coup franc joué par Oussama Tannane a été détourné difficilement en corner par le gardien Ionnais Anestis (43).

Les deux équipes se sont procurées leurs meilleures occasions avant la mi-temps. Ainsi, l'AEK aurait pu marquer sur un tir de Tasos Bakasetas passant de peu à côté après une passe d'Helder Barbosa (15) avant que le gardien stéphanois Stéphane Ruffier ne détourne un bon tir lointain de Ronald Vargas (35). Enfin, à la 37e minute, Barbosa, de la tête, manquait le cadre malgré une bonne position à bout portant à la réception d'un bon centre délivré de l'aile droite par Rodrigo Galo.

Solides et solidaires. Sur l'ensemble de cette rencontre, l'ASSE, privée dès la 30e minute de Bryan Dabo, sorti pour une blessure à une cheville, a retrouvé les vertus qui avait fait sa force sur une grande partie de la saison dernière en se montrant réaliste autant que bien organisée en défense. Cela n'avait pas été du tout le cas lors des matches de pré-saison. Durant la seconde période, alors que l'AEK, dominatrice, devait inscrire deux buts pour se qualifier, les Verts, acculés dans leur camp en ne laissant que Beric en pointe, ont affiché une belle solidarité s'appuyant sur un Ruffier impeccable, notamment sur ses sorties aériennes.