Ligue des champions : l'Atlético de Madrid éliminé dès le premier tour

  • A
  • A
Ligue des champions : l'Atlético de Madrid éliminé dès le premier tour
@ Ian KINGTON / AFP
Partagez sur :

L'Atlético de Madrid, qui n'a pu faire mieux qu'un nul à Chelsea mardi soir (1-1), ne verra pas les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Le miracle n'a pas eu lieu pour les joueurs de l'Atlético de Madrid, mardi soir. En déplacement à Chelsea lors de la dernière journée de la phase de poules de la Ligue des champions (groupe C), les Colchoneros, devaient l'emporter à Londres, tout en espérant que l'AS Rome ne s'impose pas contre les Azerbaïdjanais de Qarabag. Las, rien de tout cela ne s'est passé. Accrochés par les Blues (1-1), les hommes de Diego Simeone, demi-finalistes la saison dernière et deux fois finalistes lors des quatre dernières années, sont éliminés dès le premier tour. 

L'Atlético de Madrid en Ligue Europa. Les Madrilènes ont concédé le nul contre les Blues après avoir pourtant ouvert le score (Niguez, 56e). C'est un but contre son camp de Savic (75e) qui a permis à Chelsea de revenir dans le match. Dans l'autre rencontre de ce groupe, l'AS Rome s'est imposée à domicile face à Qarabag (1-0), grâce à une réalisation de Perotti (53e). Ce résultat permet aux Romains de terminer en tête de leur poule devant Chelsea. L'Atlético, troisième et au moins quart de finaliste des quatre dernières éditions de la Ligue des champions, disputera désormais la Ligue Europa.

Manchester United et Bâle qualifiés. Dans le groupe A, Manchester United a validé son billet pour la deuxième phase de la Ligue des champions grâce à sa victoire 2-1 à domicile face au CSKA Moscou. C'est pourtant les Moscovites qui avaient ouvert la marque en toute fin de première période (Dzagoev, 45e) mais les Red Devils ont renversé le score en deux minutes au retour des vestiaires grâce à Lukaku (64e) et Rashford (66e). Les hommes de José Mourinho terminent, de surcroît, en tête de leur poule, devant le FC Bâle qui est allé valider sa qualification sur la pelouse de Benfica (2-0), bon dernier et éliminé de toutes les compétitions européennes.

La Juventus Turin en huitièmes. Pour ce qui est du groupe D, le suspense de cette soirée résidait dans le seul fait de savoir si la Juventus Turin allait réussir à conserver la deuxième place pour se qualifier. Un suspense que les Turinois ont rapidement éteint en ouvrant le score au quart d'heure de jeu sur la pelouse de l'Olympiakos (Cuadrado, 15e), avant que Bernardeschi n'enfonce le clou en toute fin de rencontre (89e). Une victoire qui ne change pas grand-chose puisque la défaite du Sporting Portugal sur la pelouse du FC Barcelone (2-0) qualifiait la Juve, même en cas de revers. Deuxièmes de leur poule, les Bianconeri sont un potentiel adversaire du PSG, premier du groupe B malgré sa défaite contre le Bayern Munich (3-1), lors des huitièmes de finale.