L'AS Nancy Lorraine pourrait être racheté par un conglomérat chinois

  • A
  • A
L'AS Nancy Lorraine pourrait être racheté par un conglomérat chinois
Le président de l'ASNL, Jacques Rousselot, s'apprêterait à céder ses parts à des investisseurs chinois.@ JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Partagez sur :

Le club lorrain serait dans le viseur d'une société aux capitaux chinois et canadiens. Le rachat pourrait être effectif dès le 15 novembre.

Après des investissements dans les clubs d'Auxerre, Lyon, Nice ou encore Sochaux, les businessman chinois vont-ils atterrir à Nancy ? C'est en tout cas ce qu'affirme France Bleu Sud Lorraine dimanche matin. Selon eux, un "compromis de vente" aurait été signé entre l'AS Nancy Lorraine et un conglomérat chinois, "une société basée à Londres, aux capitaux chinois et canadiens".

Vente le 15 novembre ? Les futurs acheteurs ont désormais jusqu'au 15 novembre pour apporter des garanties financières aux banques et au club avant que le processus de vente ne se mette vraiment en place. France Bleu Sud Lorraine évoque une procédure accélérée. D'après eux, Cyril Guth, représentant du conglomérat chinois était présent au stade Marcel Picot mercredi pour assister à une rencontre de la Coupe de la Ligue. La conseil d'administration et le conseil de surveillance du club devront ensuite valider le rachat.

Majoritaire à 80%. Le conglomérat compte s'arroger les parts du président Jacques Rousselot, dont le remplaçant à la tête de l'actuel 19ème de Ligue 1 pourrait être Cyril Guth. Il serait alors majoritaire à 80%. La transition s'effectuerait en cours de saison.