L'ancien DTN de l'athlé nommé à la tête de l'INSEP

  • A
  • A
L'ancien DTN de l'athlé nommé à la tête de l'INSEP
Ghani Yalouz, médaillé d'argent en lutte aux Jeux olympiques de Rio, était le DTN de l'athlétisme français. Le 11 mars prochain, il succédera à Jean-Pierre de Vincenzi à la tête de l'INSEP.@ AFP
Partagez sur :

Ghani Yalouz, ancien lutteur et actuel DTN de la fédération française d'athlétisme, deviendra le directeur de l'INSEP le 11 mars prochain. Il succède à Jean-Pierre Vincenzi.

Ghani Yalouz, DTN de l'athlétisme français depuis 2009, a été officiellement nommé dimanche directeur général de l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (INSEP), et entrera en fonction le 11 mars, selon le Journal Officiel. L'officialisation de son nouveau poste avait été retardée le temps de trouver une nouvelle affectation à Jean-Pierre de Vincenzi, son prédécesseur à l'INSEP.

Ghani Yalouz, médaillé d'argent aux Jeux olympiques d'Atlanta. D'origine marocaine, Ghani Yalouz a connu une brillante carrière en lutte gréco-romaine, double champion d'Europe et trois fois sur le podium aux Mondiaux, avant de décrocher la médaille d'argent aux Jeux d'Atlanta en 1996.

Directeur des équipes de France de lutte puis DTN de la discipline, M. Yalouz avait été choisi comme DTN de l'athlétisme en mars 2009. Meneur d'hommes, avec une méthode fondée sur l'humain, Ghani Yalouz a obtenu des résultats probants, profitant aussi d'une génération dorée.

Six médailles pour l'athlétisme français aux Jeux de Rio. Aux Jeux de Rio, avec six médailles, mais aucune en or, l'athlétisme français avait réalisé son meilleur score depuis l'édition de Londres-1948. André Giraud, président de la Fédération française d'athlétisme (FFA), doit désormais lancer un appel à candidatures pour remplacer M. Yalouz comme DTN.