La victime des supporters racistes de Chelsea se livre

  • A
  • A
La victime des supporters racistes de Chelsea se livre
Souleymane avait été empêché de rentrer dans une rame par des supporters de Chelsea l'an passé.@ CYRILLE DE LA MORINERIE / EUROPE 1
0 partage

Souleymane Sylla avait été victime dans le métro d'un incident raciste par des fans de Chelsea. Avec Europe 1, il revient sur les lieux pour la première fois.

La vidéo avait fait le tour du web. L'an passé, alors que Chelsea et le Paris Saint-Germain s'affrontaient déjà en huitième de finale de Ligue des Champions, les supporters du club londonien avaient pris à partie un homme, l'empêchant de rentrer dans le métro en raison de sa couleur de peau. Le refrain scandé par les fans de Chelsea était en effet assez explicite : "we’re racist, that’s the way we like it". En français, cela donne : "nous sommes racistes, c’est comme ça que cela nous plait". 

Un an après, et alors que le PSG s'apprête à retrouver Chelsea mardi soir, Souleymane Sylla, l'homme agressé, est revenu pour la première fois sur les lieux de l'incident, à la station Richelieu-Drouot.


PSG-Chelsea : un an après son agression...par Europe1fr

Présent au stade mardi. "Le fait d'être là, ça me donne des frissons", confie-t-il au micro d'Europe 1. "J'ai des enfants qui ont été un peu touchés par cette histoire. Avoir un enfant qui pense que son père a été poussé à cause de la couleur de sa peau, ce n'est pas facile. Je vais aller au Parc des Princes parce que j'ai un message à faire passer : dans le milieu sportif, il n'y a pas que le racisme. Il y a le vivre-ensemble, on doit partager certaines choses, quelles que soient la nature et l'origine de la personne", explique-t-il. Souleymane sera donc présent mardi soir au Parc des Princes. Cinq de ses agresseurs ont quant à eux été condamnés à des peines d'interdiction de stade.