La FFF en justice contre le Stade de France

  • A
  • A
La FFF en justice contre le Stade de France
Noël Le Graët, le président de la FFF@ afp
Partagez sur :

La Fédération française de football (FFF) a lancé une "action judiciaire pour une nouvelle lecture du contrat" qui la lie au Consortium Stade de France, a annoncé jeudi son président Noël Le Graët.

Le torchon brûle entre la Fédération française de football (FFF) et le Stade de France. La FFF a lancé "une action judiciaire pour une nouvelle lecture du contrat" qui la lie au Consortium Stade de France, a annoncé jeudi son président Noël Le Graët.

"On n'est pas content". "On n'est pas content de l'accord financier entre le Consortium et la Fédération, a-t-il dit en conférence de presse. Nous avons décidé de lancer une action judiciaire pour une nouvelle lecture du contrat".

Un accord qui défavorise la FFF selon son président. "Nous sommes défavorisés, a-t-il plaidé. Quand nous avions signé le contrat, on avait 12 matches par an, aujourd'hui 10, demain peut-être 8. Sur les 10, il y en a 5 à domicile, et parmi les adversaires, de petites fédérations obligatoires à rencontrer: il est alors impossible de remplir le Stade de France".

Échec des négociations. Des négociations à l'amiable se sont tenues sans aboutir à un accord. L'équipe de France, vitrine de la FFF, dispute la plupart de ses matches à domicile au Stade de France depuis son inauguration en 1998.