La communauté portugaise s'en est pris au site 20minutes.fr après Portugal-Croatie

  • A
  • A
La communauté portugaise s'en est pris au site 20minutes.fr après Portugal-Croatie
Les supporters portugais ont craqué après le match contre la Croatie.@ AFP
Partagez sur :

COUP DE GUEULE - Un article de 20minutes.fr qualifiant le Portugal de "dégueulasse", après sa victoire contre la Croatie en huitième de finale (1-0) samedi, a provoqué un véritable tollé chez les Portugais de France.

Il n'aura suffi que de quelques secondes aux réseaux sociaux pour s'enflammer après la victoire du Portugal contre la Croatie (0-1) samedi soir, en huitième de finale de l'Euro. En cause, le titre d'un article de 20minutes.fr, "Ce Portugal est dégueulasse mais il est en quarts", qui a déplu à la communauté portugaise de France.

"Dégueulasse", le mot de trop. Le Portugal était parvenu à arracher sa qualification au bout des prolongations face aux Croates (1-0, but à la 117ème minute). Cette rencontre, séduisante sur le papier, n'avait finalement tenu aucune de ses promesses. Quelques minutes après le coup de sifflet final, le compte officiel Twitter du site 20minutes.fr relayait le compte-rendu du match, avec ce fameux titre, donc, qui a fâché les Portugais. Un jugement un brin provocateur, mais partagé sur le fond par d'autres observateurs. 



La réaction (démesurée) des Portugais de France. "Dégueulasse", un adjectif, qui aura donc suffi à lancer la polémique, presque une affaire d'Etat chez les Portugais de l'Hexagone. En l'espace de quelques minutes, une avalanche de réactions indignées sont publiées sur le réseau social : "Raciste", "honteux", "blessant", "dénigrant pour toute une nation". Voilà pour les termes les plus doux utilisés par la communauté lusitanienne sur Twitter. Malgré la modification du titre quelques minutes plus tard, en "cette équipe portugaise n'est pas belle mais elle est en quarts", le mal était fait.

Jonathan Da Silva, jeune comédien lusitanien, s'est lui fait remarquer sur Facebook où sa vidéo, en réponse aux critiques, a été vu plus de 800.000 fois :

 

Nettement moins drôles, certains fans sont allés jusqu'à menacer de mort le journaliste François Launay, qui aurait reçu plus de "4.000 messages d'insultes" samedi soir et a rapidement présenté ses excuses :





Le journaliste avait aussi "retweeté" certains messages d'insultes, et un message de soutien d'un confrère journaliste :

critique-portugal


La rédaction de 20minutes.fr répond. Dans un édito publié lundi sur le site de 20minutes.fr, Acacio Pereira, directeur de la rédaction, a tenu à mettre les choses au clair. "Qui aime bien châtie bien. C’est sans doute pour cette raison que notre journaliste, chargé de couvrir le match Portugal-Croatie de samedi, a qualifié, de manière inappropriée, de 'dégueulasse' la prestation de la Seleção portugaise. Une équipe qui ce jour-là, n’a, objectivement, pas donné le meilleur d’elle-même", a d'abord écrit le directeur de la rédaction avant de poursuivre : "que l’on critique le choix du mot est de bonne guerre et en l’occurrence justifié. Que l’on en vienne à menacer de mort l’auteur de l’article, cela dépasse le tolérable. Il ne s’agit que de sport". Oui l'essentiel est bien là, ça ne reste que du sport…