José Mourinho prolonge son bail à Chelsea

  • A
  • A
José Mourinho prolonge son bail à Chelsea
José Mourinho est désormais lié avec son club de Chelsea jusqu'en 2019.@ Nicholas KAMM/AFP
Partagez sur :

ÇA CONTINUE - Le technicien portugais a signé un nouveau bail avec le club londonien, avec lequel il est désormais lié jusqu'en 2019.

Le journalistes anglais peuvent pousser un "ouf" de soulagement : José Mourinho va continuer de le régaler de ses bons mots. Le club de Chelsea, dans lequel officie le technicien portugais depuis 2013, a en effet annoncé vendredi soir avoir signé un nouveau contrat de quatre ans avec celui que l'on surnomme le "Special One". Les deux parties sont désormais liées jusqu'en 2019. Ce nouveau contrat, officialisé à la veille de la reprise de la Premier League, samedi, n'est pas une surprise. Déjà entraîneur des Blues entre 2004 et 2007, Mourinho a ramené le titre de champion à Chelsea la saison dernière.



"Le club le plus proche de mon cœur." "Si le club est heureux, je le suis aussi. Je pense donc que c'est tout à fait normal pour moi de signer un nouveau contrat", souligne "Mou" dans le communiqué officiel. "C'est important d'avoir cette continuité et j'espère que nous pourrons connaître d'autres succès à l'avenir, pour les supporters, les joueurs et le club. J'avais dit lors de mon retour il y a deux ans que j'ai une affection spéciale pour ce club et rien n'a changé depuis. C'est le club le plus proche de mon cœur et je suis très heureux de savoir que je vais rester ici pour un long moment."

Outre le championnat, remporté à trois journées de la fin, Mourinho a également soulevé la Coupe de la Ligue aux dépens de Tottenham (2-0). Point noir : les Blues ont été éliminés en quarts de finale de la Ligue des champions par le PSG (1-1, 2-2 a.p.). Le Portugais, qui a passé trois saisons au Real Madrid, entre 2010 et 2013, avant de revenir à Chelsea, présente le meilleur taux de victoires (70%) d'un entraîneur dans le championnat d'Angleterre.

Le bail prolongé de Mourinho à Chelsea promet de belles heures à la rivalité avec Arsenal et son manager, Arsène Wenger. Dimanche dernier, lors du Community Shield, Mourinho et Wenger s'étaient volontairement évités après avoir eu un accrochage lors d'un match de Premier League en octobre 2014.