Hommage à Laurent Bourgnon en Polynésie

  • A
  • A
Hommage à Laurent Bourgnon en Polynésie
Caroline Bourgnon jette un collier de fleurs à la mer en hommage à son mari disparu.@ Grégory BOISSY/AFP
Partagez sur :

ÉMOTION - Un hommage a été rendu au navigateur disparu en mer le 24 juin dernier lors d'une plongée.

Plus d'une centaine de personnes, embarquées sur une quinzaine de bateaux - voiliers, pirogues, hors-bord -, se sont rassemblées dans la baie de Matavai, dimanche, afin de rendre hommage à Laurent Bourgnon, disparu le 24 juin dernier lors d'une plongée en mer. Caroline Bourgnon, la femme de Laurent, entourée de proches et d'autres navigateurs, a lancé à la mer colliers et couronnes de fleurs au son des cornes de brume.

Couronnes de fleurs en hommage à Laurent Bourgnon

"Laurent a toujours apporté son savoir et son humilité. Je suis en admiration de ce qu'il a apporté à nos enfants", a déclaré Thierry Hars, président de la fédération tahitienne de voile. Laurent Bourgnon, dont le fils adolescent pratiquait la voile à Tahiti, était investi dans les activités et avait notamment aidé la Saga, une école de voile pour enfants défavorisés.

Un hommage en Normandie le 25 juillet prochain. Vendredi, des proches, marins et admirateurs avaient aussi rendu un hommage au navigateur, à Raiatea, haut lieu de la voile dans l'archipel des Iles-Sous-Le-Vent où il avait vécu cinq ans avec sa famille avant de venir s'installer à Tahiti l'an dernier. Vingt-trois bateaux s'étaient regroupés dans la passe Te Ava Piti, où Laurent Bourgnon aimait plonger avec ses enfants. Caroline Bourgnon va rentrer dans l'Hexagone vendredi, où sont ses quatre enfants, Jules (22 ans), Justine (18 ans), Basile et Lou (10 ans) "pour avancer ensemble".

"C'est trop dur, on avait encore plein de projets, plein de choses à vivre: on devait s'installer en Nouvelle-Zélande en septembre et continuer notre tour du monde puis aller en Asie", confie la jeune femme. "Evidemment les projets changent.... Je ne me sens pas de rester ici. Je pense qu'on reviendra un jour, qu'on ira à Toau mais pour l'instant on a besoin d'être en famille, de se retrouver et d'aller voir les parents de Laurent". Après les cérémonies dans ses îles d'adoption, un hommage sera organisé le 25 juillet sur la plage d'Agon-Coutainville (Manche), le village de Normandie de Caroline où le couple s'était rencontré.