GP de France 2018 : 65.000 places mises en vente

  • A
  • A
GP de France 2018 : 65.000 places mises en vente
Le circuit du Castellet, dans le Var, accueillera le grand retour de la F1 en France. @ Anne-Christine POUJOULAT/AFP
Partagez sur :

Les organisateurs ont joué la prudence, alors que la moyenne en F1 sur les autres circuits s'élève à 100.000 spectateurs en moyenne. 

130.000 spectateurs au Mexique, 100.000 en moyenne sur les autres circuits : les organisateurs du Grand Prix de France de F1, de retour au calendrier en 2018 après 10 ans d'absence, ont joué la prudence en annonçant mardi la prochaine mise en vente de 65.000 places pour la course. Les organisateurs entendent ainsi privilégier "la qualité à la quantité" pour l'épreuve, prévue le 24 juin 2018 sur le circuit Paul-Ricard au Castellet, dans le Var. La billetterie ouvrira le 16 novembre.

50.000 en tribune. "Pour la journée de course du dimanche, 65.000 billets seront disponibles dont 50.000 en tribune", a précisé, lors d'une conférence de presse à Boulogne-Billancourt, Gilles Dufeigneux, directeur du Groupement d'intérêt public (GIP) en charge de l'événement. Les autres dates du calendrier de F1 accueillent en moyenne 100.000 spectateurs le dimanche, et ils étaient par exemple plus de 130.000 à assister au récent Grand Prix du Mexique, où le Britannique Lewis Hamilton a décroché son 4e titre mondial.

Disposant d'un contrat de cinq ans, le GIP préfère donc "pour cette première privilégier au maximum l'expérience du spectateur", et exclut de proposer à la vente des places supplémentaires, même si celles mises sur le marché s'écoulent très rapidement.

Une grille tarifaire moins élevés que pour les GP de Grande-Bretagne et de Belgique. Le Grand Prix de France, organisé pour la dernière fois en 2008 à Magny-Cours (Nièvre), effectue son retour au Castellet pour la première fois depuis 1990. La grille tarifaire est moins élevée que pour les GP de Grande-Bretagne et de Belgique mais plus chère que pour celui d'Espagne, selon les organisateurs.

D'ores et déjà 2.000 places ont été mises en prévente mardi à un tarif plus avantageux, et seront attribuées par tirage au sort. Par ailleurs, une journée consacrée à la F1 aura lieu à Marseille dans les jours précédant la course, sur le modèle de la parade organisée en juillet dernier à Londres, a indiqué Gilles Dufeigneux.