Reims : l'étrange indisponibilité de Ngog

  • A
  • A
Reims : l'étrange indisponibilité de Ngog
@ MAXPPP
Partagez sur :

MYSTÈRE - L'absence de sa nouvelle recrue met le Stade de Reims dans l'embarras.

En enrôlant David Ngog aux dernières heures du mercato, le Stade de Reims pensait avoir fait une belle affaire. Le jeune joueur formé au PSG, passé notamment par Liverpool, n'a d'ailleurs pas tardé à donner satisfaction puisqu'il a marqué après 13 minutes seulement sous ses nouvelles couleurs, contre Toulouse, le 13 septembre dernier (2-0). Oui, mais voilà, depuis cette date, Ngog n'est plus réapparu avec le maillot rémois. Forfait de dernière minute avant le déplacement à Lorient, samedi dernier, il était également absent mardi contre Marseille et ne sera pas là non plus à Metz, samedi. Mais, plus étonnant encore, et comme l'explique le quotidien L'Equipe vendredi, le club a visiblement longtemps ignoré où se trouvait son joueur !

Un communiqué pour le club. Jusqu'à jeudi, l'explication avancée à son absence était une gastro-entérite. Plus d'une semaine d'indisponibilité pour une "gastro", cela semble étonnant. L'Equipe rapporte certains échos selon lesquels Ngog, natif de Gennevilliers, serait en région parisienne. Vendredi, le club a tenté de dégonfler la polémique en publiant un communiqué sur son site Internet. "Comme expliqué en fin de semaine dernière, David Ngog est victime d’un virus qui l’empêche de s’entraîner et donc de pouvoir exercer son métier", précise le communiqué du SDR. "Nous rappelons à tous que le respect de la vie privée et le secret médical s’appliquent au football professionnel et à ses acteurs comme à l’ensemble du monde du travail. Le Stade de Reims lui souhaite une bonne convalescence et un prompt rétablissement." Soit. Mais cela n'explique pas pourquoi le club ne ne semblait au courant ni de la maladie précise de son joueur ni de son lieu de résidence.



Un tweet pour le joueur ? Quelques minutes plus tard, un compte @NGOGDavid24, non certifié, a tweeté ce message : "suite à des problèmes de santé, j'ai demandé au club quelques jours supplémentaires pour mieux récupérer. J'espère être de retour bientôt". Il a été retweeté dans la foulée par le club, ce qui laisse à penser que c'est bien le joueur qui a publié ce message (son premier). Ou que c'est le club qui a créé ce compte pour (essayer) de dégonfler l'affaire... Aussi étrange soit-elle, l'absence de Ngog est une mauvaise nouvelle sportive pour le club champenois, 18e et premier relégable.