Yaya Touré : "j'espère qu'on pourra jouer la CAN"

  • A
  • A
Yaya Touré : "j'espère qu'on pourra jouer la CAN"
@ REUTERS
19 partages

INTERVIEW E1 - Le milieu de terrain de Manchester City Yaya Touré est revenu sur les risques de report de la CAN à cause du virus Ebola. 

Après un début de saison compliqué, Manchester City s'est bien repris dimanche en remportant le derby face à United (1-0). Invité d'Europe 1 samedi soir, Yaya Touré a révélé sans langue de bois les ambitions des Citizen. "Avec le standing de Manchester City aujourd'hui, la Ligue des champions est vraiment un challenge important pour nous", a-t-il avoué. Il est aussi revenu sur la menace de report qui pèse sur la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) à cause du virus Ebola

>> LIRE AUSSI - City enterre les espoirs de United

Sergio-Aguero

© REUTERS

"Pas le Yaya de la saison dernière". Certainement fatigué après une saison très lourde, Yaya Touré a reconnu n'être pas le "Yaya de la saison dernière". Et d'ajouter au micro d'Europe 1 : "il y a des choses très dures qui ont été dites sur moi. Mais c'est normal de ne pas être à 100% dès le début de la saison. C'est ça le rythme des champions. C'est la fin qui compte. Il faudra être au top en fin de saison". 

Réécoutez l'interview de Yaya Touré (à partir de 25') : 



La menace Ebola sur la CAN. A cause du virus Ebola qui contamine actuellement plusieurs pays africains, la CAN est directement menacée. "Moi, je n'ai pas vraiment peur", lâche Yaya Touré au micro d'Europe 1. "Il existe une psychose trop forte autour de cette épidémie". La Confédération africaine de football (CAF) devrait annoncer lundi sa décision sur l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations 2015 dont le Maroc, censé l'accueillir en janvier et février. "La CAN, c'est très important pour l'Afrique, il faut qu'elle puisse avoir lieu", insiste Yaya Touré. 

>> LIRE AUSSI - CAN 2015 : le casse-tête Ebola

Yaya Touré, l'exception africaine.La liste des 23 finalistes pour le Ballon d'Or 2014 est tombée mardi. Le milieu de terrain de Manchester City est le seul joueur africain à y figurer. "C'est dommage", regrette-t-il au micro d'Europe 1. "On apporte beaucoup d'amour à notre continent, que ce soit moi, ou Didier (Drogba) ou Samuel (Eto'o). Ça serait bien que le continent nous le rende". Sans les nommer, Yaya Touré a critiqué les sélectionneurs et capitaines africains qui n'ont pas voté pour des joueurs de leur continent. 

>> LIRE AUSSI - Les 23 finalistes pour le Ballon d'Or