Ukraine : où sont les joueurs du Shakhtar Donetsk ?

  • A
  • A
Ukraine : où sont les joueurs du Shakhtar Donetsk ?
Douglas Costa ne donne plus de nouvelles à son club du Shakhtar Donetsk.@ REUTERS
Partagez sur :

SOS - Six joueurs du club ukrainien ont disparu après le match amical face à Lyon, samedi dernier.

Évaporés dans la nature. La rumeur a enflé mais personne n'osait y croire. Lundi, le club ukrainien du Shakhtar Donetsk l'a pourtant confirmé : six joueurs ont refusé de prendre l'avion du retour après un match amical perdu samedi soir à Annecy, face à l'Olympique Lyonnais (4-1). Parmi les déserteurs, cinq Brésiliens : Alex Teixeira, Fred (un homonyme de l'international brésilien), Ismaily, Douglas Costa, Dentinho et un Argentin, Facundo Ferreyra.

Le premier but de Lyon face à Donetsk, en match amical, samedi soir :

Des joueurs nerveux. Samedi soir, à Annecy, les joueurs du Shakhtar ont étonné les observateurs par leur nervosité. Interrogé par Europe 1, Christian Lanier, journaliste sportif au quotidien régional le Progrès, raconte le match amical qui a opposé les champions d'Ukraine à l'Olympique Lyonnais : "Il y a eu beaucoup d'avertissements au cours de la partie. J'ai trouvé que les joueurs étaient très tendus, surtout pour un match amical. Ils n'étaient pas dans leur état normal."

L'influence de la crise ukrainienne. Car pour les joueurs du Shakhtar, la situation en Ukraine est loin de s'arrêter aux portes des stades de football. Depuis le début de la crise ukrainienne, la région de Donetsk est régulièrement le théâtre d'affrontements. La ville de l'est de l'Ukraine est même un bastion des séparatistes pro-russes qui s'opposent au gouvernement ukrainien. Un contexte qui a obligé le club à déménager à Kiev, la capitale située à près de 500 kilomètres de Donetsk.

>>> LIRE AUSSI : l'armée tente de reprendre Donetsk

Le Brésilien Alex Teixeira fait partie des déserteurs.

© REUTERS

"Aucun problème de sécurité". Mais pour l'agent de joueur ukrainien Igor Iavovski, joint par Europe 1, "il n'y a aucun problème de sécurité pour les joueurs. Tant qu'il y a des combats dans la région, ils ne retourneront pas à Donetsk". Le président du club, le milliardaire Rinat Akhmetov, abonde en ce sens dans un communiqué : "Ils ne doivent avoir peur de rien ici. Nous ne les emmènerons jamais dans un quelconque lieu dangereux". Mais d'autres raisons pourraient se cacher derrière cette désertion.



Un agent trouble. Car un autre personnage est au cœur de la polémique. Selon l'entraîneur du club ukrainien, Mircea Lucescu, le coupable est tout trouvé : "C'est un coup de Kia Joorabchian (l'agent de joueurs de Carlos Tevez notamment). Il a profité de la situation pour les enlever. C'est un kidnapping". En attendant, le Shakhtar Dontesk doit affronter mardi soir le Dynamo Kiev en supercoupe d'Ukraine. Mais avec un effectif loin d'être au complet.