Raphaël Varane : pas encore un Real titulaire

  • A
  • A
Raphaël Varane : pas encore un Real titulaire
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGA - Le défenseur central, pilier de l’équipe de France, n’est pas titulaire indiscutable chez les champions d’Europe en titre.

Ses deux derniers matches en équipe de France ont été éblouissants. Contre le Portugal et l’Arménie, l’aisance technique, la science du placement et la solidité de Raphaël Varane ont impressionné. Mais pour le clasico face au FC Barcelone, samedi soir (18h),  le jeune défenseur central français n’est pas certain de débuter dans le onze du Real Madrid. Car l’ancien joueur du RC Lens n’est pas un titulaire indiscutable des Merengue. Une situation que le Français de 21 ans ne connaît pas avec les Bleus. Didier Deschamps lui voue une confiance aveugle, et en a même fait son capitaine contre l’Arménie, en match amical. Europe1.fr vous explique pourquoi le jeune défenseur, taulier de l’équipe de France, doit encore s’imposer chez les champions d’Europe en titre.

Varane

© REUTERS

Pepe et Ramos, sacrée concurrence. Au sein de l’effectif galactique du Real, la concurrence est féroce. Et Varane n’échappe pas à la règle. En défense centrale, le Français est en balance avec Sergio Ramos et Pepe. La saison dernière, Carlo Ancelotti, le coach madrilène a fait de l’Espagnol et du Portugais sa paire titulaire. Omar Da Fonseca, consultant et commentateur du foot espagnol pour BeInSports, explique à Europe 1 : "ce sont deux joueurs avec une grande expérience et très complémentaires. Les deux sont très bons, c’est ce qui se fait de mieux. On peut comprendre que Varane ne débute pas tous les matches". L’an dernier, le Français avait tout de même profité de la blessure de Pepe en finale de la Ligue des champions pour participer au succès des siens, contre l’Atletico Madrid (4-1 a.p .)

Un temps de jeu réduit. En termes chiffrés, le constat est limpide. La saison dernière, Raphaël Varane n’a disputé que 14 matches de Liga, contre 30 pour Pepe et 32 pour Ramos. "Mais c’est un concours de circonstances, il n’était pas titulaire à cause de problèmes physiques et de blessures", tempère Reynald Denouiex, l’ancien entraîneur de Nantes et de la Real Sociedad, contacté par Europe1. Cette saison, le Français est débarrassé de ses problèmes physiques et joue bien davantage. Il a participé à 5 matches de Liga, sur 8 disputés, soit autant que Pepe. Mais Varane a été titulaire 3 fois, quand le Portugais a toujours débuté. Et Sergio Ramos en est déjà à 7 rencontres, toutes dans le onze type du Real.  

Pas titulaire pour tous les grands matches. Des trois titulaires potentiels, Raphaël Varane est le défenseur central qui joue le moins en Liga cette saison : 328 minutes de jeu, contre 450 pour Pepe et 577 pour Ramos. Mais pour Omar Da Fonseca, "on ne peut pas dire qu’il est derrière ses concurrents. Il est à côté d’eux. Aujourd’hui, Varane doit accompagner les deux meilleurs à son poste." En d’autres termes, le Français n’est pas titulaire, mais pas remplaçant non plus. La preuve : il a joué toute la rencontre, et très bien, contre Liverpool, mercredi soir, en Ligue des Champions (3-0). Mais dans les grands matches, comme contre l’Atletico Madrid en Liga en septembre dernier (1-2), c’est bien la paire Ramos-Pepe qui est titulaire. Et Varane, lui, observe tout ça depuis le banc de touche.

Un futur tout tracé. Conséquence de son temps de jeu réduit : des rumeurs ont circulé cet été sur un éventuel départ, mais le Real n’a jamais envisagé de se séparer de son poulain, arrivée en 2011 du RC Lens. Pour le futur, Reynald Denoueix n’a aucun doute : "Il est très fort et très intelligent, sur et en dehors du terrain. Sa relance est excellente, tout comme sa technique. Pour moi, il est nettement plus fort que Pepe. Par rapport à sa valeur, il doit être titulaire". Omar Da Fonseca partage l’avis de l’ancien Nantais : "Personne ne doute de son potentiel. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’il soit titulaire". Le futur de l’équipe de France s’appelle bien Raphaël Varane. Et celui du Real Madrid aussi.