Football : Roger Boli condamné à 4 mois de prison ferme

  • A
  • A
Football : Roger Boli condamné à 4 mois de prison ferme
Roger Boli face à Christian Karembeu, en 1995.@ THOMAS COEX / AFP
Partagez sur :

L’ancien attaquant de Lens, frère cadet de l'ancien Marseillais Basile, doit un peu plus de 270.000 euros au Trésor public.

En 1994, Roger Boli était sacré meilleur buteur du championnat de France, avec 20 buts au compteur. Un moment magique pour celui qui portait alors le maillot du RC Lens. Il va désormais avoir tout le temps de repenser à ces heures de gloire. Selon La Voix du Nord, le frère cadet de Basile Boli va en effet passer les quatre prochains mois en prison pour "détournement d’objets saisis entre ses mains en garantie des droits d’un créancier et confiés à sa garde"... quand, toutefois, la police lui aura mis la main dessus.

Une dette fiscale de 270.000 euros. Lundi après-midi, le tribunal de grande instance d’Arras a ainsi condamné Roger Boli à quatre mois de prison mais aussi à 2.000 euros de dommages et intérêts à verser à la direction générale des finances publiques. L’ancien international espoir, qui doit 270.000 euros aux impôts, s’est défait, le 25 janvier dernier, de deux téléviseurs, d’un home cinéma, de deux ordinateurs portables et d’un tapis de course pourtant placés sous les mains de la justice. Or, depuis, Roger Boli, expulsé de son domicile dans l’Ariège, est introuvable.

Un casier judiciaire fourni. Ce n’est pas la première fois que l’ex-meilleur buteur du championnat de France a maille à partir avec la justice. Il a en effet déjà été condamné pour outrage à agent public ou conduite sans permis. Et en 2010, il a également été sanctionné avoir produit un faux mandat dans le cadre sa nouvelle fonction d’agent de joueur.

>> Ses buts lors de la saison 1993-1994 :


[RCL 93-94] - Roger Boli - Meilleur Buteur L1par Totosien