Fifa : Sepp Blatter affirme son intention de se battre

  • A
  • A
Fifa : Sepp Blatter affirme son intention de se battre
@ FABRICE COFFRINI / AFP
Partagez sur :

Dans une interview accordée à la presse, Sepp Blatter, qui a fait appel de sa suspension de la présidence de la Fifa, a prévenu : il est "un combattant".

Sepp Blatter affirme dans une interview à un journal suisse son intention de se battre malgré sa suspension de la présidence de la Fifa, intervenue à la suite de la procédure pénale engagée à son encontre le 25 septembre par la justice suisse.

"L'oeuvre de ma vie". "Je suis un combattant", déclare le Valaisan au journal dominical Schweiz am Sonntag. "Ils peuvent me détruire, mais ils ne peuvent pas détruire l'oeuvre de ma vie". Blatter, qui dirige la Fifa depuis 1998, a été suspendu de ses fonctions de président pour une période de 90 jours, jeudi par la commission d'éthique. Il nie toute malversation et a fait appel de sa suspension. "Je vais bien et je me sens bien", déclare Sepp Blatter, 79 ans, au journal, tout en se disant surpris par sa suspension.

Cinq mandats. Sepp Blatter a annoncé sa démission de la présidence de la Fifa le 2 juin dernier, quatre jours seulement après avoir été réélu pour un cinquième mandat à la tête de l'organisation. Il a précisé qu'il cesserait d'exercer ses fonctions après l'élection de son successeur le 26 février prochain.

Platini suspendu lui aussi. Michel Platini, candidat à la présidence et président de l'UEFA, a lui aussi été suspendu 90 jours de ses fonctions, jeudi, par la commission d'éthique de la Fifa. Une procédure pénale suisse vise le président de la Fifa Sepp Blatter, soupçonné notamment d'un versement illégal de deux millions de francs suisses (1,8 millions d'euros) en faveur du Français, favori jusqu'ici à sa succession.