F1-GP d'Italie : le Suédois Marcus Ericsson victime d'un spectaculaire accident

  • A
  • A
F1-GP d'Italie : le Suédois Marcus Ericsson victime d'un spectaculaire accident
Vendredi, Marcus Ericsson a perdu le contrôle de sa Sauber, lancée à plus de 300 km/h, à Monza, en Italie.@ Capture d'écran Twitter
Partagez sur :

Le pilote suédois a fait une impressionnante sortie de piste vendredi, au début de la deuxième séance d'essais libres à Monza, en Italie. 

Malgré un violent choc et plusieurs tonneaux, le Suédois Marcus Ericsson (Sauber) allait bien après son impressionnant accident intervenu à l'ouverture de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Italie, vendredi, a indiqué la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

Un souci de DRS. L'Équipe explique que le DRS (Drag Regulation System, un petit aileron qui permet d'augmenter la vitesse, ndlr) du véhicule du pilote ne s'est pas refermé au moment du freinage. Il est ensuite venu heurter les barrières puis est parti en tonneaux, provoquant l'interruption de la séance d'essais pendant une vingtaine de minutes, le temps de ramener la monoplace accidentée au garage et d'enlever les débris de la piste. Indemne, Marcus Ericsson s'est lui-même extrait du cockpit et a ensuite pu rejoindre son garage à pieds, sous les vivas du public. Il a ensuite été transporté dans un centre médical pour examens.