Borussia-Monaco : ce que l'on sait sur l'attaque du bus de Dortmund

  • A
  • A
Borussia-Monaco : ce que l'on sait sur l'attaque du bus de Dortmund
Le bus du Borussia a été endommagé après trois explosions.@ Patrik STOLLARZ / AFP
Partagez sur :

Le bus de l'équipe allemande a été visé par trois explosions avant le quart de finale aller de C1 contre Monaco. Le match, prévu mardi soir, a été reporté à mercredi (18h45). 

L'ESSENTIEL

Le quart de finale aller de la Ligue des champions entre Dortmund et Monaco a été reporté à mercredi après un grave incident survenu avant la rencontre. Le bus de l'équipe allemande, qui quittait l'hôtel pour rejoindre le stade, a été touché par trois explosions. Marc Bartra, le défenseur espagnol du BvB, a été blessé et opéré d'un poignet dans la soirée. Le match, dont le coup d'envoi était prévu initialement mardi à 20h45, se jouera mercredi à 18h45.

Les infos à retenir : 

- Le bus de Dortmund a été endommagé par "l'explosion" de trois "charges explosives", alors que le véhicule quittait l'hôtel pour se rendre au stade

- Le bus était directement "visé", selon la police

- Marc Bartra, le défenseur espagnol du BvB, a été blessé et opéré d'un poignet

- Le match a été reporté à mercredi 18h45

  • Les faits : une explosion près du bus du Borussia

L'incident s'est produit peu avant la rencontre, au moment où le bus du BvB quittait son hôtel pour se rendre au stade, à une dizaine de kilomètres de distance. Le véhicule a été endommagé par "l'explosion" de trois "charges explosives", a indiqué un porte-parole de la police allemande. Il a précisé que des vitres du bus avaient volé en éclats.

"Le bus s'engageait sur la route principale lorsqu'il y a eu une énorme détonation, une véritable explosion", a raconté Roman Bürki, le gardien suisse de l'équipe allemande, à Blick.ch. "Après l'explosion, nous nous sommes tous baissés dans le bus, ceux qui pouvaient se sont couchés par terre". Les joueurs du Borussia ont ensuite été escortés par la police, avant de pouvoir rentrer chez eux. 

joueurs-bvb-1280

Photo @Odd ANDERSEN / AFP

  • L'enquête : le bus directement "visé" 

La police allemande a déclaré mardi ne pas savoir qui pouvait être derrière les explosions. Les autorités, qui évoquent une "attaque grave à l'explosif", ont cependant écarté pour le moment la piste d'un acte d'origine "terroriste". "Les explosifs pourraient avoir été dissimulées dans une haie à proximité d'un parking", a ajouté la police de Dortmund dans un communiqué. Le bus de l'équipe allemande était en tout cas directement "visé", ont indiqué les autorités. 

Le parquet local a par ailleurs révélé qu'une "lettre" avait été retrouvée près du lieu des explosions. "Son authenticité est en cours de vérification", a-t-il ajouté, sans donner de détail sur son contenu.

  • Marc Bartra blessé

Marc Bartra, le défenseur international espagnol de Dortmund, a été blessé à un bras dans cette explosion. Il a dû être transporté à l'hôpital et être opéré d'un poignet dans la soirée. L'Espagnol a été "touché par des éclats de la vitre arrière", selon son coéquipier Roman Bürki. Âgé de 26 ans, Bartra a été formé au Barça avant de rejoindre le club allemand l'été dernier.

bartra-1280

Marc Bartra a été blessé au cours de l'explosion. Photo @John MACDOUGALL / AFP

  • Le match reporté

Conséquence de cet incident : le match, initialement programmé mardi soir (20h45), a été reporté à mercredi en fin d'après-midi (18h45). L'annonce du report été faite au micro du stade, à 20h30. Le speaker a demandé au public présent de rester encore "environ une demi-heure" avant de sortir après avoir assuré qu'il n'y avait "aucune raison de paniquer", alors que l'Europe est frappée depuis plusieurs mois par des attentats terroristes.

  • Solidarité entre supporters

Les 3.000 supporters monégasques présents au stade ont entonné des "Dortmund, Dortmund" en solidarité avec le club allemand, une initiative saluée sur les réseaux sociaux et par le BvB lui-même sur son compte Twitter

Autre belle marque de solidarité : le Borussia a lancé un hashtag pour aider les supporters monégasques à trouver un logement pour la nuit. "Chers supporters de l'AS Monaco, si vous avez besoin d'un hébergement à Dortmund, surveillez #bedforawayfans (un lit pour les supporters adverses)". 

  • Le Borussia "en état de choc"

Hans-Joachim Watzke, le directeur exécutif du Borussia, a affirmé que toute l'équipe était "en état de choc". "Ce sont des images que l'on ne peut pas s'enlever de la tête. J'espère que l'équipe sera, dans une certaine mesure, en état de se présenter demain pour un match de compétition. Dans une telle situation de crise, tous les Borussen (proches du Borussia, ndlr) se serrent les coudent".

Les joueurs de Monaco ont de leur côté effectué une séance d'entraînement à huis-clos après l'annonce du report.