Euro 2016 : Yohan Cabaye, footballeur et croyant

  • A
  • A
Euro 2016 : Yohan Cabaye, footballeur et croyant
Le doigt vers le ciel, signe de foi pour Cabaye@ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

Le milieu de terrain français est l'un des joueurs les plus croyants de l'équipe de France.

A Lille, Yohan Cabaye a retrouvé son ancien club et son ancien stade, mais pas que. En marge de Suisse-France, le Français a pu redécouvrir un autre lieu incontournable de sa vie lilloise : la cathédrale Notre-Dame de la Treille. C'est ici que ce catholique pratiquant avait l'habitude de se ressourcer lorsqu'il évoluait au LOSC. Et il a même beaucoup sympathisé avec le curé du coin. 

"Jésus" sur le bras. Même s'il reste discret sur sa foi, Yohan Cabaye est très croyant, en témoigne le nom de "Jésus" que l'on peut apercevoir tatoué sur son bras droit. A Lille, il allait prier régulièrement à la cathédrale de la Treille, "l'un de ses lieux préférés dans la ville", raconte le père Arnauld Chillon, recteur de la cathédrale, à 20 Minutes.

Des discussions spirituelles. Devenu proche du joueur depuis une rencontre arrangée pour un reportage télévisé, le prêtre se souvient de Cabaye comme d'un fidèle régulier et fin connaisseur des textes bibliques. "Je n'imaginais pas à quel point je pouvais avoir des discussions spirituelles avec quelqu'un de ce milieu", se rappelle-t-il. "On peut aller très loin sur le sens de certains textes de la Bible."

Toujours une Bible avec lui. Pourtant, cette foi ne lui est venue que sur le tard. Certes baptisé, communié et confirmé, Cabaye a quelque peu perdu sa pratique religieuse au début de sa carrière. En 2014, il expliquait au Parisien s'être replongé dans la religion à la fin de son passage à Lille, lorsqu'il connaissait une "période difficile avec Rudi Garcia". Mais depuis, le milieu des Bleus n'a pas lâché sa foi. Il ne se balade que rarement sans sa Bible en poche et prie avant chaque rencontre.

On ne sait pas si "Yo" a eu le temps d'aller à la messe ce dimanche matin avant Suisse-France, mais on compte sur ses prières pour guider les Bleus vers la première place du groupe A !