Euro 2016 : on change de ballon à partir des 8e ?!

  • A
  • A
Euro 2016 : on change de ballon à partir des 8e ?!
Voici le "Fracas", le ballon qui sera utilisé lors de l'Euro à partir des huitièmes de finale.@ Adidas
Partagez sur :

NOUVEAUTÉ - Pour la première fois, un deuxième ballon officiel va être utilisé à l’occasion du tableau final de l’Euro. Son nom ? "Le Fracas". 

À tous ceux qui ont acheté le "Beau jeu", le ballon officiel de l’Euro, en pensant qu’il serait peut-être à jamais associé à la victoire des Bleus le 10 juillet prochain au Stade de France, sachez que ce ne sera pas le cas. Ce n’est pas qu’on doute de la capacité de la bande à Didier Deschamps à aller jusqu’au bout, mais c’est tout simplement que le "Beau jeu" va en sortir, du jeu. En effet, à partir des huitièmes de finale, qui auront lieu de samedi à lundi prochain, un autre ballon sera utilisé : le "Fracas" (à ne pas confondre avec "fracaso", "échec" en espagnol).

"Aucune différence au niveau technologique". Mais pourquoi donc ce changement ? "Au niveau technologique, il n’y a aucune différence entre les deux ballons", nous explique-t-on chez Adidas. Voilà qui est rassurant, quand même, pour la cohérence de la compétition. "Après, c’est le look et le design qui changent." Pas étonnant, donc que ce ballon ait été présenté lundi soir sur le toit de la Cité de la mode et du design, à Paris. "Sur 'Beau jeu', on était plus sur un ballon rectiligne et là, on a fait une sorte de prolongement du beau jeu, c’est pour ça que les couleurs sont un peu plus éclatées", insiste-t-on du côté de l’équipementier allemand, partenaire de l’UEFA, organisatrice de la compétition. Le terme de "prolongement" est le terme adéquat car la différence n’est pas si sensible. Les couleurs sont les mêmes, mais le rouge a pris le pas sur le bleu et un aspect trois dimensions/tacheté a été ajouté.

Simple coup marketing. On vous résume : ce "Fracas" est avant tout (seulement ?) un coup marketing, comme Adidas le fait déjà pour la Ligue 1. Car si ce changement de ballon en cours de compétition est une première pour un Euro ou une Coupe du monde, l’équipementier le fait déjà depuis plusieurs saisons en Ligue 1, où le ballon des matches retour est différent de celui utilisé lors des matches aller.

Pogba, ambassadeur Adidas (bien sûr) présente le ballon "Fracas" :

Pogba avec "Fracas" (960x640)

Adidas


Le communiqué de la marque aux trois bandes pour expliquer ce changement ne manque d’ailleurs pas de piquant. "Le design du Fracas cristallise également l’imprévisibilité des dernières étapes d’un tournoi majeur, tandis que la projection de couleurs rouge et noir illustre la nature compétitive et l’excitation associées à ces matches, dont l’enjeu est très élevé." D’accord.

Découvrez le "Fracas" en vidéo :

Adidas précise également que le nom du ballon "Fracas" a été choisi par des "influenceurs parisiens". Influenceurs peut-être mais pas spécialistes du référencement sur internet. En effet, quand on tape "Fracas" sur le moteur de recherches de Google images, la première occurrence visuelle est un parfum pour femmes (nommé "Fracas" donc), quand le "Beau jeu", lui, trustait la première page de résultats. Bref.

Au lendemain de Suisse-France... Officialisée cinq jours avant le début des huitièmes de finale, la révélation du "Fracas" intervient surtout une journée après l’explosion du ballon de Suisse-France. Le timing est pour le moins gênant pour la marque, car, même si l’arrivée du "Fracas" était prévue de longue date, cela peut donner le sentiment que le "Beau jeu" est remplacé car trop fragile. Ce n’est évidemment pas le cas. Pour le ballon de Suisse-France, Adidas, cité par le quotidien L’Équipe, a fait savoir "qu’il y avait un petit accroc dans la balle qui a causé une perforation au moment de l’impact avec le crampon du joueur. La raison de l’accroc n’a pas encore été identifié, mais il est clair que ceci est un accident unique". Plutôt qu’un accident, on souhaite plutôt à "Fracas" un destin unique. Et d’être associé à la victoire des Bleus, le 10 juillet...