Euro 2016 : l'UEFA ne souhaite pas rendre hommage aux victimes de l'attentat d'Istanbul

  • A
  • A
Euro 2016 : l'UEFA ne souhaite pas rendre hommage aux victimes de l'attentat d'Istanbul
Une minute d'applaudissement avait été observée le 15 juin, avant France-Albanie, en hommage aux deux policiers français tués chez eux à Magnanville.@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

L'UEFA ne rendra pas hommage aux victimes de l'attentat d'Istanbul lors des quarts de finale de l'Euro. 

Il n'y aura aucune minute de silence lors des quarts de finale de l'Euro pour les victimes de l'attentat d'Istanbul. Selon les informations de Marianne, l'UEFA n'a même pas souhaité préciser pourquoi elle ne prévoyait aucun hommage lors des matches à venir. 

Deuxième refus après la tuerie d'Orlando. Ni brassard noir, ni minute de silence. Rien. L'UEFA ne rendra pas hommage aux victimes du triple attentat d'Istanbul qui a fait 41 morts et 239 blessés mardi soir. Il y a quinze jours déjà, l'UEFA avait refusé de rendre hommage aux victimes de la tuerie homophobe d'Orlando. "En règle générale dans les compétitions de l’UEFA, des hommages sont rendus aux victimes d’événements tragiques qui sont soit liés au football directement, soit à l’une des équipes participantes ou au pays organisateur", avait-elle expliqué à France Info. Si les Etats-Unis n'ont pas participé à l'Euro, la Turquie était pourtant bien en phase de poules. 

Hommage aux policiers tués à Magnanville. En revanche, une minute d’applaudissement avait été observée avant France-Albanie, le 15 juin dernier, pour rendre hommage aux policiers assassinés à Magnanville.