Le déjeuner des Bleus à l'Élysée

  • A
  • A
Le déjeuner des Bleus à l'Élysée
Les joueurs de l'équipe de France ont été reçus lundi midi par le président de la République.@ Dominique FAGET/AFP
Partagez sur :

PHOTO SOUVENIR - Les joueurs de l'équipe de France, battus en finale de l'Euro 2016 par le Portugal, ont été invités à déjeuner par le chef de l'État lundi midi.

Ils avaient sans doute imaginé ramener avec eux un autre convive : le trophée Henri-Delaunay, parti dimanche soir festoyer avec Cristiano Ronaldo, vainqueur de l'Euro avec le Portugal face à la France (1-0). Malgré tout, les Bleus se sont rendus à l'Élysée, comme c'était prévu, pour y déjeuner lundi midi avec François Hollande.

Costume bleu  sur chemise blanche, l'ensemble des joueurs et du staff ont été accueillis sur le perron de l'Élysée par le chef de l'État en personne vers 13 heures. Ils avaient quitté l'hôtel Molitor, dans le 16ème arrondissement de Paris, une demi-heure plus tôt.

François Hollande salue Antoine Griezmann :

Hollande avec Griezmann (960x640)

Dominique FAGET/AFP


La bise pour Koscielny. Le président de la fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, et le capitaine, Hugo Lloris, ont mené la marche vers l'Élysée. Mais un seul Bleu a eu droit à la bise présidentielle, en l'occurrence Laurent Koscielny (photo ci-dessous). Le défenseur d'Arsenal, qui a vécu une fin de soirée difficile dimanche au contact de l'attaquant portugais Eder, seul buteur de la finale, est originaire de la ville de Tulle, en Corrèze, dont François Hollande a été maire.

Hollande avec Koscielny (960x640)

DominiquE FAGET/AFP


Des selfies devant le palais. À la sortie du palais présidentiel, Olivier Giroud a pris le temps de s'arrêter aux micros pour confier avoir été "très touché par le discours de François Hollande". Les joueurs ont pris ensuite le temps d'aller saluer les supporters français qui avaient pris place derrière les barrières de sécurité, en face de l'Élysée. Antoine Griezmann, Paul Pogba et Dimitri Payet ont été les plus sollicités par les amateurs de selfies, heureux d'avoir pu approcher les stars tricolores de près.