Euro 2016 : Le commentateur hystérique d'Autriche-Islande a été viré de son poste d'entraineur

  • A
  • A
Euro 2016 : Le commentateur hystérique d'Autriche-Islande a été viré de son poste d'entraineur
Partagez sur :

Ce ne sont pas ses prouesses au micro qui lui ont valu cette sanction, mais les piètres résultats de l'équipe locale qu'il entraîne.

Autriche-Islande, 93e minute des matchs de poule. Les deux équipes sont à égalité mercredi, au Stade de France. Quand soudain, du bout du pied, profitant d'un retard de la défense autrichienne, Traustason, crée la surprise et envoie son équipe en huitièmes de finale. Et le commentateur islandais du match est au paradis. Une séquence culte.

Cet homme s'appelle Gudmundur Benediktsson. C'est un ancien joueur professionnel qui travaille pour la télévision islandaise et, sur l'île, ses hurlements sont sa marque de fabrique. Mais Gudmundur Benediktsson est aussi l'entraineur-adjoint du KR Reykjavik, le club pour lequel il a longtemps joué. Aléas de la vie, le commentateur propulsé star des médias mercredi a été viré de son poste d'entraîneur ce week-end, révèle 20 minutes.  

Des mauvais résultats sur la saison. Les deux événements sont indépendants l'un de l'autre. Le club a pris cette décision en tenant compte des trop mauvais résultats de l'équipe de la capitale cette année. Le KR Reykjavik est neuvième sur douze au classement, et reste sur cinq défaites en six rencontres. Le tandem entraîneur/adjoint a donc été remercié pour espérer insuffler un nouveau souffle à l'équipe. Gudmundur Benediktsson, lui, n'est pas encore au chômage. Il sera aux commandes des commentaires du 8e de finale Islande-Angleterre lundi. Comme un douzième homme dans la tribune de presse.