Euro 2016 : le guide pratique des fan zones, ville par ville

  • A
  • A
Euro 2016 : le guide pratique des fan zones, ville par ville
@ THOMAS COEX / AFP
Partagez sur :

Les dix villes hôtes de la compétition mettront en place des fan zones, suivant ainsi les recommandations de l'UEFA.

Le cœur de l'Euro 2016 de football ne battra pas seulement dans les stades. Après quelques hésitations, notamment liées à la sécurité, les dix villes hôtes de la compétition mettront en place des fan zones, suivant ainsi les recommandations de l'UEFA. Ecrans géants pour regarder les matchs, animations, buvettes, stands… Ces espaces clos, installés près du centre-ville, accueilleront des centaines de milliers de supporters à partir du 10 juin, voire même un peu avant (des concerts sont prévus dans certaines villes, notamment à Paris, le 9 juin). Gratuites, ces fan zones comporteront toutes un important dispositif de sécurité : système de vidéosurveillance, palpations à l'entrée, présence permanente des forces de l'ordre, d'agents de sécurité, de pompiers et de professionnels de santé. Mais chacune d'elle possède également sa particularité.

Europe 1 vous les présente :

>> Voici la carte de France des "fans zones" :

  • PARIS

La fan zone sera installée sur le Champ-de-Mars, aux pieds de la Tour Eiffel, avec une capacité d'accueil de 92.000 personnes (pour qui la mairie a fait évacuer 7.000 places de parking, au grand dam des riverains…). Au total, neuf écrans géants, répartis sur 130.000 mètres carrés, seront installés, dont un de… 420 mètres carrés, soit le plus grand du monde ! Un concert (gratuit) de David Guetta sera donné le 9 juin, en guise de cérémonie d'ouverture. Un autre (payant) de Muse aura lieu le 28 juin. Les supporters pourront également réserver un terrain sur place, pour eux-mêmes tâter le ballon. Toutes les informations sont rassemblées ici.

> Visite guidée de la fan zone de Paris, à lire ici


>> Les horaires d'ouverture :

Le 10 juin : 16h-00h
Les 11, 12, 13, 15, 16, 17, 18, 19, 21, 25 et 26 juin : midi-minuit
Les 14, 22 et 27 juin : 15h-minuit
Le 20 juin : 18h-minuit
Les 30 juin, 1, 2, 3, 6, 7 et 10 juillet : 16h-minuit

La fan zone sera fermée les jours sans retransmission de match (hors concerts)

  • SAINT-DENIS 

Située dans le Parc de la Légion d'honneur, la fan zone de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), ville où se trouve le stade de France, peut accueillir 10.000 personnes maximum. Retransmissions de match mais aussi projections de films seront proposées sur un écran géant. Des concerts de Grand Corps Malade, Idir ou Cut Killer seront également à l'affiche. Toute la programmation est à retrouver ici.

>> Les horaires d’ouverture :

Du 10 juin au 10 juillet de 14h à 23h en
et 14h-00h le vendredi et le samedi.

La fan zone sera fermée du 15 au 22 juin pendant la semaine des épreuves du baccalauréat.

  • LILLE

A cheval sur l'esplanade François Mitterrand et le parc Henri Matisse, la fan zone diffusera tous les matches sur écran géant (97m²), ainsi que des concerts les jours sans matchs (les 10,19 et 21 juin) et de multiples animations tous les jours. Capacité d'accueil : 25.000 personnes. Toutes les infos ici.

>> Les horaires d'ouverture :

De 10 h à minuit

Fermeture le 23, 24, 28 et 29 juin et le 4, 5, 8 et 9 juillet.

  • LENS

Située sur la place Jean Jaurès, elle peut elle aussi accueillir jusqu'à 10.000 personnes (seulement 7.500 seront tolérées pour les matches les moins importants). S'y trouvera un écran géant de 78m² pour suivre les matches organisés au stade Bollaert (les 11, 16, 21 et 25juin), les matches de l’équipe de France et potentiellement d'autres matches, en fonction des affiches (contrairement aux trois précédentes zones citées, qui diffuseront tous les matches). Particularité de cette ville : la vente d'alcool à emporter sera interdite en centre-ville pendant les matchs à Bollaert.  

>> Horaires et jours d’ouvertures :

Vendredi 10 juin : 18h30 à minuit
Samedi 11 juin : 13h à minuit
Mercredi 15 juin : 18h30 à minuit
Jeudi 16 juin : 12h à minuit
Dimanche 19 juin : 16h à minuit
Mardi 21 juin : 16h30 à minuit
Samedi 25 juin : 13h à minuit
Dimanche 26 juin : 13h à minuit
Lundi 27 juin : 16h à minuit (sous réserve d’ouverture selon les affiches au programme ce jour-là)
Jeudi 30 juin : 19h à minuit
Vendredi 1er juillet : 19h à minuit
Samedi 2 juillet : 19 h à minuit
Dimanche 3 juillet : 19h à minuit
Mercredi 6 juillet : 19 h à minuit
Jeudi 7 juillet : 19 h à minuit
Dimanche 10 juillet : 19 h à minuit

  • LYON

Deux écrans géants permettront à 25.000 personnes maximum de profiter de tous les matches de l'Euro, dans cette fan zone située place Bellecour. Là encore, de nombreuses animations seront organisées, dont un concert de Bob Sinclar le 19 juin. Toutes les informations ici.

>> Les horaires d'ouverture :

Tous les jours de matchs de 12h à 23h45.

  • SAINT-ETIENNE

La fan zone du Parc François Mitterrand accueillera jusqu'à 20.000 personnes, qui pourront profiter d'un écran géant de 77m² sur lequel seront diffusés tous les matchs. La ville des Verts aura aussi son lot de concerts, avec notamment une représentation gratuite de Mickey 3D le 10 juin à 23h, au soir de la rencontre inaugurale. Les infos ici.

>> Les horaires d'ouverture :

De 14h à 1h du matin, les 10, 14, 15, 17, 19, 20, 25 juin ainsi que les 1er, 2, 6, 7, 10 juillet

  • BORDEAUX

La fan zone place des Quinconces pourra accueillir jusqu'à 62.000 personnes, et diffusera elle aussi tous les matchs. L'écran géant, 160 m², le plus volumineux après Paris (à égalité avec Marseille), sera épaulé d'un autre écran de 35m². Comme à Paris et à Lille, des terrains de football permettront aux supporters de tâter le ballon entre les matchs. Ouverte tous les jours de la compétition (sauf le 4 juillet, le temps de nettoyer), la fan zone sera clôturée par des concerts tous les soirs. Les informations sont à retrouver ici.

>> Les horaires d'ouverture :

Tous les jours (sauf le 4 juillet) de midi à 1h du matin.

  • TOULOUSE

La fan zone de la ville rose peut accueillir jusqu'à 12.000 personnes, allée Jules Guesde. L'écran géant de 80 m² diffusera les matches qui se jouent à Toulouse (les 13, 17, 20 et 26 juin) ainsi que ceux de l'équipe de France (les 10, 15 et 19 juin pour les phases de poule). Quelques animations et stands de restauration seront aussi proposés dans cette fan zone essentiellement centrée sur les matches. Plus d'infos ici.

>> Les horaires d'ouverture

Les 10, 15, 19, 20 et 26 juin de 17h à minuit. Les 13 et 17 juin de 11h à 18h.

  • MARSEILLE

Avec une capacité d'accueil de 80.000 personnes, la fan zone de Marseille, située sur les plages du Prado, est la plus grande après Paris. Sur son écran géant de 160 m², les supporters pourront regarder tous les matches de la compétition. Concerts, flashmob' géante, tournoi de foot (et de "Beach soccer", forcément !), Baby-foot géant, consoles de jeu, exposition sur l'Euro, cours de Zumba…  La cité phocéenne a mis le paquet, côté animation. Toutes les infos sont à retrouver ici.

>> Les horaires d'ouverture

La "zone match", celle de l'écran géant, sera ouverte 1h30 avant le début de chaque match et fermera à minuit (excepté le 10 juin pour le match d'ouverture où elle ouvrira à 18h et fermera à 1h). La "zone village", où se situeront la plupart des animations, sera ouverte de 12h à 20 tous les jours.

  • NICE

Située place Masséna, la fn zone de la capitale azuréenne pourra accueillir jusqu'à 10.000 personnes. Les matches de l’équipe de France, les matches joués à Nice (12, 17, 22 et 25 juin) et tous les matches à partir des quarts de finale seront diffusés sur deux écrans géants, dont un de 77 m². Plusieurs animations seront là aussi proposées, dont du "Beach soccer" et du "Beach foot-volley". On est à Nice, tout de même. Autre particularité : la mairie a fait installer quatre portiques de sécurité électronique l'entrée. On est chez Christian Estrosi, tout de même. Plus d'infos ici.

>> Les horaires d'ouverture :

De 13h à minuit les jours de rencontres

Quel coût pour les fan zones ? Le coût du dispositif de sécurité a été évalué à environ 24 millions d'euros, pris en charge par l'UEFA (pour environ la moitié, notamment dans le paiement des agents de sécurité), l'Etat (qui va mobiliser plus de 77.000 fonctionnaires et verser huit millions aux mairies, notamment pour les caméras de surveillance) et les Villes hôtes. Pour la gestion des animations et de l'aménagement des sites, le coût revient aux mairies ou aux entreprises d’événementiel chargées de cette mission, qui se rémunéreront via les bénéfices liés aux consommations sur place (vente d'alcool, de nourriture etc).

"L'Euro 2016, ce ne sont pas seulement des coûts, c'est 1,3 milliard d'euros de retombées sur l'activité économique" attendus a fait savoir Patrick Kanner, le ministre des sports. S'il est difficile de vérifier ce chiffre, une partie de ce qui sera consommé dans les fan zones reviendra, en effet, dans les  caisses de l'Etat, via la TVA, ainsi qu'aux mairies, certaines ayant négocié le reversement d'une partie des bénéfices par l'entreprise d’événementiel déléguée pour gérer le site. A Paris, par exemple, l'exploitation du site a été confiée à Lagardère Sports, contre une redevance de 150.000 euros à la Ville, plus la moitié des bénéfices réalisés au-delà de 6 millions d’euros de recettes.