Euro 2016 : comment l'UEFA remet en vente des places retrouvées sur le marché noir

  • A
  • A
Partagez sur :

"L'UEFA a décidé de lutter de façon très active contre les plateformes Internet de revente illicite de billets", explique l'avocat Jean-François Vilotte.

INTERVIEW

Bonne nouvelle pour les amateurs de football : l'UEFA lance une nouvelle campagne de vente de billets pour l'Euro 2016 à partir de mardi midi. Toutes les places avaient pourtant déjà été mises en vente… mais les dirigeants du football européen ont trouvé les moyens de satisfaire de nouveaux acheteurs. Et ce, en menant "une action très volontariste sur le plan juridique", selon son avocat Jean-François Vilotte, interrogé jeudi sur Europe 1.

Entendu sur Europe 1
Les billets identifiés sont annulés et remplacés par des billets remis en vente.

Une seule plateforme : euro2016.fr. Les billets disponibles dans cette dernière campagne proviennent de deux sources. Certains n'ont tout simplement pas trouvé preneurs. D'autres, oui, avant d'être retrouvés par l'UEFA sur le marché noir. "Les gens qui ont acheté et revendu des billets ont contrevenu aux conditions générales de vente donc ils perdent leurs places", explique Jean-François Vilotte. "Quand les billets sont identifiés, ils sont annulés et remplacés par des billets remis en vente."

"Le seul moyen pour acheter une place est de le faire au moyen des plateformes de l'UEFA", martèle l'avocat. Il avance des raisons de sécurité et les conséquences néfastes pour les supporters d'un marché noir qui tire les prix vers le haut. À partir du mardi 26 avril, rendez-vous donc sur euro2016.fr pour les amateurs de football.