Djokovic bat Tsonga et retrouvera Nadal en demi-finales

  • A
  • A
Djokovic bat Tsonga et retrouvera Nadal en demi-finales
@ PAUL CROCK / AFP
Partagez sur :

Le N.1 mondial est venu à bout du Français Jo-Wilfried Tsonga 7-6 (7/2), 7-6 (7/2) pour empocher son billet pour les demi-finales du Masters 1000 d'Indian Wells.

Novak Djokovic, s'est qualifié pour les demies-finales du Masters 1000 d'Indian Wells en battant Jo-Wilfried Tsonga. 

Un match serré contre Jo-Wilfried Tsonga. Pendant plus de deux heures, dans la touffeur du désert californien (34°C), Tsonga a fait passer Djokovic par tous les états. "Je pensais que je contrôlais la situation, mais il a changé de tactique et cela m'a vraiment perturbé, c'était un match compliqué contre un joueur en forme", a résumé le Serbe. En effet, Tsonga a bousculé le N.1 mondial Novak Djokovic 7-6 (7/2), 7-6 (7/2), avant de capituler, trahi par son service. "JWT", 30 ans, a quelques raisons d'être satisfait: ce quart de finale est son meilleur résultat dans un tournoi qui lui réussit peu avec ses conditions particulières et qu'il n'avait pas disputé en 2015 en raison de sa blessure à l'avant-bras droit qui l'a empoisonné pendant trois mois.

Un classique Nadal/Djokovic en demies. En demi-finales, Djokovic retrouvera pour l'un des classiques du circuit professionnel Rafael Nadal qui a dominé le Japonais Kei Nishikori 6-3, 6-4. "Battre un joueur du top 10 me fait du bien en termes de confiance, je me sens bien physiquement et mentalement, mais Novak est clairement le favori", a admis l'Espagnol, 5e mondial et triple vainqueur de l'épreuve. Au bilan de leurs confrontations, "Djoko" mène en effet par 24 victoires à 23 et a nettement pris l'ascendant sur le nonuple vainqueur de Roland-Garros comme le prouvent leurs cinq derniers duels qu'il a tous remportés. "J'adore jouer contre Rafa, c'est probablement le rival le plus intéressant que j'ai eu à affronter aussi régulièrement dans ma carrière", a pour sa part expliqué Djokovic en expliquant que l'Espagnol lui posait des problèmes différents d'un Roger Federer ou d'un Andy Murray qui ont un jeu similaire au sien.