La légende des "All B(l)acks"

  • A
  • A
La légende des "All B(l)acks"
@ REUTERS
Partagez sur :

LA NOUVELLE-ZELANDE DE A À Z - Entre histoire et légende, retour sur l'origine des "All Blacks".

Samedi, l'équipe de France va défier une marque déposée. En effet, le terme "All Blacks" est désormais accompagné sur les maillots d'un petit R pour "registered". Il s'agit d'éviter les contre-façons mais aussi d'un plan marketing savamment orchestré par Adidas. Même le site officiel de l'équipe porte le nom d'allblacks.com. Et en haut de page, la fougère se confond avec le logo de la marque allemande...

Si Adidas paie aussi cher son partenariat (environ 150 millions d'euros sur neuf ans), c'est que le potentiel commercial et historique des Blacks est immense. Jamais dans l'histoire du sport une équipe n'a été à ce point associée à la couleur de son maillot. Et cela dure depuis plus d'un siècle désormais. En effet, l'équipe de rugby à XV de Nouvelle-Zélande fait corps avec sa tenue depuis la mythique tournée de 1905-06.

Cette saison-là, les joueurs néo-zélandais quittent pour la première fois leur continent pour évoluer en Grande-Bretagne en 1905 puis en France et en Amérique du Nord en 1906. Ce sont les quotidiens britanniques, en plein essor, qui vont populariser l'expression de "All Blacks" dans leurs comptes-rendus. Par erreur ou par couleur ? En effet, l'origine de la première utilisation du terme varie selon les versions.

Plus d'un siècle en noir

En 1955, un joueur de cette première tournée explique que le terme de "All Blacks" est né... d'une erreur typographique. Lors du récit de leurs premiers exploits, un journaliste du Daily Mail aurait surnommé les joueurs néo-zélandais les "All back" pour leur propension à se passer la balle, "back" signifiant le poste d'"arrière" en anglais.

Lors d'un article suivant, une erreur à l'impression aurait transformé ces "All back" en "All Blacks"... Mais plus que la qualité du jeu, c'est bel et bien la nature de la couleur qui semble avoir été à l'origine de ce surnom. L'expression "All Blacks" aurait été utilisée une première fois dans le Northern Daily Mail, édition régional du Daily Mail. Ce ne serait pas illogique puisqu'en 1905, les Néo-Zélandais jouent déjà en noir depuis une dizaine d'année. En effet, après avoir fait leurs débuts en bleu nuit, ils ont opté pour le noir vers 1895.

Depuis, cette couleur ne les a jamais quittés, à quelques exceptions près, lors de Coupes du monde. En 1995, les Blacks avaient joué en blanc contre l'Ecosse. Et en 2007, lors du quart de finale perdu face à la France, les Kiwis avaient évolué dans un très laid maillot gris car les Bleus avaient osé le bleu nuit.  Mais ils n'étaient pas allés aussi loin que les Anglais qui ont évolué tout en noir face à l'Argentine cette année, avec leur deuxième jeu de maillots. Spécificité des Blacks, eux n'ont pas de maillot domicile ou extérieur et broient donc toujours leurs adversaires en noir. Et ça, c'est leur marque de fabrique.