"Nesquik", "la pioche", "dreamboat" : les surnoms des Bleus

  • A
  • A
"Nesquik", "la pioche", "dreamboat" : les surnoms des Bleus
@ MAXPPP
Partagez sur :

CAMARADERIE - Les joueurs de l'Equipe de France ont des "petits noms". Et parfois, ça vous colle longtemps à la peau. 

"Le découpeur", "la cisaille" ou "pied carré"… Si par un dimanche ensoleillé, vous passez par le stade municipal, vous avez certainement déjà entendu ce genre de surnoms, braillés autour de la main courante. Une simple habitude de camaraderie sur un terrain de foot de campagne ? Les sobriquets, parfois ridicules, ne sont pas réservés qu'aux amateurs. A quelques heures du match de la Coupe du monde entre la France et la Suisse, Europe1.fr vous propose de faire le tour des "petits noms" les plus amusants (ou pas) des hommes de Didier Deschamps, aka "la dèche".

>>> Avant de tout vous dire, on vous propose de vous essayer au jeu des devinettes. Saurez-vous retrouver le Bleu qui se cache derrière chaque sobriquet ? Et ne trichez pas hein !

- La pioche
- La Pieuvre
- Dreamboat
- Ratatouille
- Palmade
- Monsieur Propre
- Nesquik

>> Retrouvez toute l'actu de la Coupe du monde 2014 en cliquant ici

paul-pogba_scalewidth_630

Pogba dit "la pioche" : Avant de s'envoler pour Salvador, l'équipe de France a donné une conférence de presse à Ribeirão Preto, son camp de base. Chose rare : c'est Patrice Evra, le capitaine du naufrage sud-africain, qui s'est pointé. Cela faisait deux ans qu'il ne venait plus aux "collectives", comme on dit dans le jargon. Le Mancunien a recadré Paul Pogba qui a frôlé l'expulsion lors du match contre le Honduras : "avec un gars comme la Pioche, je lui ai dit : 'Mon gars, t'aurais pris un rouge, chacun t'aurait mis une bonne baffe !'.

 "La pioche" ? Pas besoin de se casser la tête. C'est juste une déclinaison de son vrai prénom, comme l'avait raconté le milieu de la Juventus dans une interview à l'Equipe : "Pour mes proches, je ne suis pas Paul Pogba, je suis Paulo, la Pioche". En gros, un mec normal qui, comme il le dit lui-même "va aux toilettes, comme tout le monde". "La pioche" se serait donc l'équivalent de "la Toul" pour Jérémy Toulalan, ou "la Galette" pour Christophe Galtier, le coach de Saint-Etienne.

 

Lloris avec Tottenham (930x620)

© REUTERS

Hugo Lloris dit "Palmade" : Le portier de l'équipe de France est chanceux... On lui accolé ce surnom en référence à l'acteur français, compagnon de route de Michèle Laroque dans de nombreux spectacles. Dans un portrait que lui a consacré le journal Libération, il est présenté comme un "croisement plausible entre un Pierre Palmade ténébreux et le Gary Cooper de l’Homme de la rue". Pierre Palmade, franchement on n'est pas convaincu. C'est pas bien de s'attaquer au physique !

 

Mamadou-Sakho-930_scalewidth_630

© REUTERS

Mamadou Sakho dit "Sakhominator" et Mathieu Debuchy dit "Terminator" : On fait un lot de deux pour "Mamad" et "La Buche" car leur petit surnom a pour origine une star incontestée du cinéma d'action : Arnold Schwarzenegger. Sakho et Debuchy sont donc nos deux "musclés" du onze titulaire des Bleus.

 Lucas Digne dit "Ratatouille" : Ca chambrait bien au Losc, l'ancien club du latéral gauche remplaçant de la sélection. Pas besoin de vous faire un dessin ! Vous vous souvenez de la petite souris Rémy du dessin animé de Pixar ?

 

varane

© Reuters

Raphaël Varane dit "Monsieur Propre" ou "Rafa" : Le Madrilène a très vite été adopté en Espagne par les supporters et ses coéquipiers du Real. Son calme, son "tranchant dans ses interventions" et "sa bonne conduite de balle" vantés par son partenaire axial, Sergio Ramos, en font, aujourd'hui, un "Monsieur Propre" indiscutable chez les Bleus. "Rafa" fait référence au célèbre tennisman espagnol adoré chez nos voisins ibériques. Choyé notre jeune Français !

Yohan Cabaye avec la France

© REUTERS

Yohan Cabaye dit "Dreamboat" : Littéralement, le "bateau de rêve". Son surnom vient évidemment d'Angleterre et de Newcastle, son ancien club. Mais d'où ça sort cette comparaison maritime ? "Je ne sais pas comment ils (les fans, ndlr) ont trouvé ça", affirme le milieu des Bleus dans une interview à France Football. "Pour eux, c'est comme les paquebots dans La croisière s'amuse. Je vois des montages sur Internet sur ça, c'est marrant", ajoute-t-il. Sinon, vous pouvez l'appeler "Cabs", il aime bien aussi.

Blaise Matuidi, 930

© REUTERS

Blaise Matuidi dit "La Pieuvre", "le Chewing-gum", "Blaisou", ou la "Faucheuse" : Les milieux de terrain chargés du boulot défensif n'ont jamais eu de chance avec les surnoms. C'est le poste ingrat où il faut récupérer le "max" de ballons dans les pieds de l'adversaire. "Blaisou" n'échappe pas à la règle d'être comparé au "chien" qui passe son temps à mordre les mollets, à coller comme un "chewing-gum" ses opposants direct. Tout ça évidemment avec les traditionnels "grands compas" de pieuvre qu'un bon numéro "6" doit avoir.  

Olivier Giroud équipe de France 930x620

Olivier Giroud dit "Ma Gueule", "Le Collègue" ou "Nesquik" : Louis Nicollin, le président de Montpellier, a le don pour mettre ses attaquants à l'aise. Lorsqu'il jouait encore au club, "Loulou" l'appelait le "chouchou". A Grenoble, c'était moins sympa. Un de ses coéquipiers racontent qu'il était surnommé "Ma Gueule" ou "Le Collègue". Enfin, sa mère, elle, lui a choisi "Nesquik". La raison ? Olivier fait tout avec précipitation. Exactement comme il avalait le petit-déjeuner matinal à la maison.

Benzema dit "Benzebut" ou "Benzegoal" : L'attaquant français est dans la forme de sa vie. Déjà deux buts et demi lors du premier match contre le Honduras. Pas de doute, Karim "Benzebut", c'est le démon bleu des défenses adverses dans cette compet'.


sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

ZOOM - Les Bleus doivent-ils avoir peur de la Suisse ?

ZOOM - Griezmann - Ribéry, la mauvaise comparaison

DOUTE - Cabaye incertain pour Suisse-France

FOCUS - Cinq choses à savoir sur Suisse-France