Ce que Patrick Battiston n'a jamais dit sur France-Allemagne 82

  • A
  • A
Ce que Patrick Battiston n'a jamais dit sur France-Allemagne 82
Patrick Battiston a été mis K.O par le gardien allemand à la 57e minute de jeu.@ Capture d'écran Youtube/France 5
Partagez sur :

CA NE PASSE PAS – Trente-deux ans après, les joueurs français n'ont toujours digéré la défaite face à l'Allemagne en demi-finale du Mondial 1982.

La plaie ne s'est toujours pas refermée. Trente-deux ans après, les joueurs de l'équipe de France présents sur la pelouse de Séville n'ont toujours pas digéré la défaite face à l'Allemagne en demi-finale de la Coupe du Monde 1982 (3-3, 5-4 t.a.b.). Europe 1 vous a fait revivre jeudi soir cette rencontre de légende. Les joueurs de ce match mythique se sont succédés au micro de Nicolas Poincaré pour livrer leurs réactions au fur et à mesure de l'avancée du "drame de Séville". Patrick Battiston, Alain Giresse et Marius Trésor ont notamment avoué ce qu'ils n'ont jamais dit sur ce France-Allemagne.

maxsportsfr600846

Une première pour Patrick Battiston. Cette image a fait le tour du monde, et pourtant le principal protagoniste ne l'avait jamais revue. A la 57e minute de jeu, Patrick Battiston est lancé dans la profondeur par Michel Platini. Le gardien allemand, Harald Schumacher, le percute de plein fouet. Patrick Battiston est K.O sur la pelouse et doit sortir sur une civière. Pourtant, l'arbitre de la rencontre ne siffle pas faute et ne sort pas le moindre carton jaune. Au micro d'Europe 1, le défenseur français avoue : "Je découvre pour la première fois les commentaires. Je n'ai jamais regardé cette rencontre." Et étonnamment, Patrick Battiston voit "des choses pour la première fois. Je ne pensais pas que l'arbitre du match avait été si laxiste dans ses décisions. Après coup, on se rend compte qu'il y avait vraiment quelques anomalies dans ce match-là". Pour tous les joueurs français, cette décision a été vécue comme un scandale. Et par quelques millions de téléspectateurs également.



Patrick  Battiston : "je n'ai jamais revu cette...par Europe1fr

Alain Giresse ne peut pas. Il a explosé de joie sur son but. Alain Giresse, auteur du 3ème but français à la 98è minute (3-1), n'a pas oublié ce match. "C'est un match tellement chargé d'émotions. J'ai déjà revu les images, mais j'arrête à mon troisième but. Parce que jusqu'à ce moment là, ça monte en intensité, c'est agréable." Après son but, l'Allemagne marquera par deux fois pour égaliser (3-3) et pousser les Français aux tirs-aux-buts. "Après c'est la descente aux enfers, alors je ne préfère pas revivre ça", soupire l'ancien milieu de terrain offensif des Bleus.



Alain  Giresse : "C'est un match qu'on ne  peut...par Europe1fr

Un complot selon Marius Trésor. Pour l'ancien Bordelais, il n'y pas de doute : l'élimination de la France est plus que suspecte. "J'ai l'impression que pour la FIFA c'était plus valorisant d'avoir une finale Allemagne-Italie que France-Italie. Pourquoi nous avoir mis un arbitre hollandais alors qu'en barrages nous avions éliminé la Hollande ?", interroge l'ancien défenseur des Bleus. Mais il y a surtout un évènement après la rencontre qui alimente les soupçons de celui donna l'avantage à la France à la 92e minute (2-1) : "Quand on a vu l'arbitre du match, Monsieur Corver, rire avec la délégation allemande, on avait envie de tout faire exploser". Définitivement, la plaie ne sera jamais refermée pour les anciens joueurs de l'équipe de France.



Marius  Trésor : "La Fifa voulait une finale...par Europe1fr

La feuille du match :
France-Allemagne (RFA), demi-finale du Mondial 1982 : 3-3, 4 tirs aux buts à 5
Stade Ramon Sanchez Pizjuan, Séville, Espagne
Arbitre : Charles Corver
Buts RFA : Littbarski (17e), Rummenigge (102e), Fischer (108e)
Buts France : Platini (27e), Trésor (92e), Giresse (98e)

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

BONS PLANS - Où voir France-Allemagne sur grand écran ?

STATS - Cinq choses à savoir sur France-Allemagne

OPTIMISME - France-Allemagne : les raisons d'y croire

PROGRAMME - Les affiches des quarts de finale

COMPOSITION - Debuchy jouera-t-il contre l'Allemagne ?

ARBITRE - Un Argentin au sifflet pour France-Allemagne