Chantage à la "sextape" contre Valbuena : que sait-on de l'affaire ?

  • A
  • A
Chantage à la "sextape" contre Valbuena : que sait-on de l'affaire ?
Mathieu Valbuena, à gauche, et Djibril Cissé, en 2008, alors qu'ils étaient coéquipiers à l'Olympique de Marseille. @ AFP
Partagez sur :

CARTON ROUGE - Quatre personnes, dont Djibril Cissé, l'ancien attaquant de l'équipe de France, ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour "tentative d'extorsion de fonds" aux dépens du milieu international de l'Olympique lyonnais. 

Ils ont voulu faire chanter Mathieu Valbuena. Quatre suspects, dont le footballeur Djibril Cissé, ont été placés en garde à vue mardi matin dans une affaire de "tentative d'extorsion de fonds" aux dépens du milieu international de l'Olympique Lyonnais (OL). Le footballeur Djibril Cissé est ressorti libre en fin d'après-midi, a annoncé le procureur de Versailles dans un communiqué. Les trois autres personnes étaient mardi toujours en garde à vue dans ce dossier. Ils sont suspectés d'avoir tenté de soutirer de l'argent à l'attaquant de l'équipe de France. Au cœur de cette affaire, une vidéo intime qui aurait été tournée par Mathieu Valbuena, en compagnie d'une jeune femme, qui ne serait pas sa compagne.

Que sait-on sur cette "sextape" ? Dans cette affaire, plusieurs de ces individus, auraient affirmé être en possession d'une "sextape" tournée par Mathieu Valbuena en compagnie d'une femme qui n'est pas sa compagne officielle, selon nos informations. Une femme dont on ignore l’identité. Et pour cause, à cette heure, les enquêteurs tentent de savoir si cette vidéo existe vraiment.

Seule certitude : plusieurs individus ont contacté l’attaquant de l’équipe de France, en prétendant qu’ils avaient en leur possession cette vidéo, et qu'ils comptaient diffuser ces images intimes. En échange, ils ont exigé de l'argent. Combien ? Les enquêteurs l’ignorent. 

Qui sont les suspects ? Mais Mathieu Valbuena a saisi la justice. La police judiciaire de Versailles est chargée de l'enquête. Selon les informations recueillies par Europe 1, les enquêteurs ont interpellé mardi quatre individus. Deux ont été arrêtés à Marseille, où Mathieu Valbuena a longtemps joué et vécu. Un second individu a, quant à lui, été arrêté à Creil, dans l'Oise. Enfin, l'ancien attaquant de l'équipe de France, Djibril Cissé, a été interpellé à son domicile parisien.

Tous ont été placés en garde à vue pour "tentative d'extorsion de fonds". Djibril Cissé est ressorti libre en fin d'après-midi. Trois autres personnes étaient mardi toujours en garde à vue dans ce dossier, selon une source judiciaire.

Quels sont les soupçons qui pèsent sur Cissé ? Pour l'heure, on ignore quel est le rôle joué par Djibril Cissé dans ce vaudeville. Selon nos informations, l'ancien joueur n’est pas véritablement considéré comme partie prenante dans cette tentative de racket. Mais les policiers veulent lui demander ce qu’il faisait là. Il connaissait visiblement tous les protagonistes du dossier : Mathieu Valbuena et les maîtres-chanteurs.

Cissé victime d'une affaire similaire dans le passé. Cette affaire fera sans doute "tilt" aux oreilles des amateurs de l'OM. Lors de son passage au sein du club phocéen de 2006 à 2008, Djibril Cissé s'était lui-même retrouvé confronté à un tel chantage. Selon un portrait paru dans Le Parisien début 2014, Cissé était un joueur qui "avait le don de se fourrer dans des histoires incroyables", d'après un ancien cadre administratif de l’OM.

"Victime d’un chantage à la sextape, Cissé passe à confesse devant sa direction, et le corbeau est finalement interpellé. La vidéo originale est détruite et l’homme remis en liberté. Deux semaines plus tard, le maître chanteur est arrêté pour un vol à l’étalage dans un magasin d’électronique. Les policiers trouvent sur lui un chèque de 9.000 euros signé… par Cissé, qui a finalement cédé et fait un premier versement. Le buteur se fera remonter les bretelles par le Monsieur Sécurité du club".