Une Espagne remodelée

  • A
  • A
Une Espagne remodelée
Partagez sur :

Pour la réception de la Lituanie à Salamanque vendredi, lors des éliminatoires de l'Euro 2012, Vicente Del Bosque devra se passer de joueurs cadre comme Xavi, Fabregas et Torres, tous blessés. Mais le sélectionneur compte sur la philosophie de jeu espagnole, initiée en club, pour intégrer les nouveaux joueurs comme Borja Valero et Aritz Aduriz.

Pour la réception de la Lituanie à Salamanque vendredi, lors des éliminatoires de l'Euro 2012, Vicente Del Bosque devra se passer de joueurs cadre comme Xavi, Fabregas et Torres, tous blessés. Mais le sélectionneur compte sur la philosophie de jeu espagnole, initiée en club, pour intégrer les nouveaux joueurs comme Borja Valero et Aritz Aduriz. Pas un casse-tête, mais presque. En raison de nombreuses blessures, Vicente Del Bosque a dû procéder à des ajustements dans sa sélection de joueurs retenus pour affronter la Lituanie vendredi, à l'occasion du deuxième match des Espagnols dans les éliminatoires de l'Euro 2012. En plus des absences déjà annoncées de Xavi (tendinite) et Fabregas, trois autres éléments importants de la Roja manqueront à l'appel: Jesus Navas (cuisse), Fernando Torres (aine) et Pedro (ischio-jambiers). Le sélectionneur a donc comblé les brèches en appelant notamment les Pablo Hernandez, Bruno Soriano, et les néophytes Borja Valero de Villarreal et Aritz Aduriz du FC Valence. La mise en place tactique, entreprise cette semaine, s'est concentrée sur l'intégration de ces nouveaux éléments. "Dans chaque équipe, il y a une hiérarchie. En équipe nationale aussi", rappelle Del Bosque dans les colonnes du quotidien espagnol As. Après avoir testé deux milieux excentrés au début du rassemblement, le sélectionneur aurait finalement opté pour le schéma classique, le fameux 4-3-3 qui fonctionne si bien dans cette équipe. En l'absence de Torres, Fernando Llorente devrait être titularisé au poste d'attaquant axial, épaulé par David Villa et Santi Cazorla ou David Silva. Iniesta devrait quant à lui récupérer le poste habituellement dévolu à Xavi pour organiser le jeu. Del Bosque: "Ne jamais mettre un frein à l'inspiration" Malgré ses changements, Del Bosque laisse libre court à l'imagination de ses joueurs. "Il ne faut jamais limiter ou mettre un frein à l'inspiration. Un entraîneur n'est pas seulement là pour discipliner. Il sert aussi à faire progresser ses footballeurs doués sur le plan individuel, explique-t-il sur le site Internet de la Fifa. Je pense que même dans le foot professionnel, le joueur doit avoir une certaine liberté. C'est cela qui fait le charme du métier d'entraîneur: assembler l'organisation d'une équipe, la discipline, avec le talent des joueurs." Cette philosophie de jeu a largement fait ses preuves, le doublé Euro 2008-Coupe du monde 2010 en atteste. Del Bosque sait alors qu'il peut puiser dans le réservoir de joueurs de talents pour les intégrer dans l'équipe nationale puisque ces derniers s'appliquent, en clubs, à perpétuer cette tradition. "Avant tout, nous devons cela au gros travail réalisé par les clubs car on ne peut que reconnaître leur contribution. Dans ce domaine, nous faisons figure d'exemple. C'est un point sur lequel nous insistons dans la formation du joueur. Les qualités techniques sont innées, mais il faut les développer", insiste le sélectionneur. A Salamanque, ce sera l'atout numéro un de la Roja contre la Lituanie, invaincue depuis le début des éliminatoires (0-0 contre l'Ecosse et victoire 1-0 en République tchèque). -------------------------------------------------- Le groupe espagnol Gardiens: Iker Casillas (Real Madrid CF), Pepe Reina (Liverpool FC), Víctor Valdés (FC Barcelona). Défenseurs: Gerard Piqué (FC Barcelona), Carles Puyol (FC Barcelona), Joan Capdevila (Villarreal CF), Carlos Marchena (Villarreal CF), Nacho Monreal (CA Osasuna), Sergio Ramos (Real Madrid CF), Álvaro Arbeloa (Real Madrid CF). Milieux: Andrés Iniesta (FC Barcelona), Sergio Busquets (FC Barcelona), David Silva (Manchester City FC), Xabi Alonso (Real Madrid CF), Santi Cazorla (Villarreal CF), Pablo Hernández (Valencia CF), Bruno Soriano (Villarreal CF), Borja Valero (Villarreal CF). Attaquants: Fernando Llorente (Athletic Club), David Villa (FC Barcelona), Aritz Aduriz (Valencia CF).