Lamy-Chappuis signe un doublé

  • A
  • A
Lamy-Chappuis signe un doublé
Partagez sur :

SKI - Déjà vainqueur la veille à Ramsau, le Français Jason Lamy-Chappuis s'est de nouveau imposé dans le combiné nordique sur la piste autrichienne.

Déjà vainqueur la veille à Ramsau, le Français Jason Lamy-Chappuis s'est de nouveau imposé dans le combiné nordique sur la piste autrichienne, samedi.Jason Lamy-Chappuis est dans une forme exceptionnelle. A Ramsau, le Français a remporté les deux épreuves de combiné nordique disputées ce week-end et défendra ses chances lors de la troisième programmée dimanche avec le statut de grand favori. Vendredi, il s'était déjà imposé en comblant son léger retard accusé après le saut lors de la course de ski de fond. Samedi, bis repetita. Troisième du saut à ski avec bond à 94 mètres, Lamy-Chappuis s'est élancé avec cinq secondes de retard sur l'Allemand Tino Edelmann. A l'issue d'une course menée par l'Allemand, dauphin du Français au classement général de la Coupe du monde, le natif de Missoula aux Etats-Unis s'est imposé au bout des 10 kilomètres, avec une courte avance sur Edelmann et sur l'Italien Alessandro Pittin. Après six manches, le bilan de Lamy-Chappuis est exceptionnel: quatre victoires, une troisième place et une cinquième place. Un parcours qui lui octroie 121 points d'avance sur son rival, Tino Edelmann, et plus de 200 sur tous les autres concurrents.Double médaillé de bronze lors des championnats du monde en 2009, Lamy-Chappuis peut légitimement nourrir de grandes ambitions olympiques. Quatrième des Jeux à Turin en 2006 en sprint à seulement 19 ans, le Français s'est depuis forgé une solide expérience lors des épreuves de Coupe du monde. Régulièrement sur la plus haute marche du podium chaque année, neuf dans toute sa carrière dont quatre cette saison, il explose véritablement cet hiver. Placé en saut à ski, dominateur en ski de fond, tout autre résultat qu'un podium à Vancouver en février prochain serait une grosse déception pour Lamy-Chappuis. Mais c'est bien l'or qu'il visera.