Angleterre - France : les Anglais chanteront la Marseillaise

  • A
  • A
Angleterre - France : les Anglais chanteront la Marseillaise
Le stade de Wembley restera aux couleurs de la France pendant le match Angleterre - France, une affiche pendant laquelle les supporteurs anglais sont invités à chanter La Marseillaise. @ ADRIAN DENNIS / AFP
Partagez sur :

SYMBOLE - Les supporteurs de foot anglais vont mettre de côté les rivalités historiques et chanter l'hymne national français avant le match amical entre les deux pays à Wembley mardi, quelques jours après les attentats de Paris.

Quelques jours après les attentats qui ont ensanglanté Paris, les Anglais sont invités à mettre de côté leur rivalité historique avec leur meilleur ennemi français. Les supporteurs de l'affiche sportive Angleterre - France, qui doit se tenir mardi à Wembley, sont en effet appelés à chanter la Marseillaise pour montrer leur soutien à la France. Les grands écrans du célèbre stade londonien afficheront les paroles de "La Marseillaise", qui étaient aussi imprimées mardi au dos des tabloïds The Sun et The Daily Mirror, habituellement bastions du patriotisme footballistique. "Chantez pour la France", a ainsi demandé le Sun à ses lecteurs.

Les deux fédérations de football ont décidé de maintenir le match, qui sera entouré d'un dispositif de sécurité sans précédent. Des troupes d'élite du SAS (Special Air Service) seront déployées parmi la foule et 5.000 soldats seront mobilisés, croit savoir le Sun. Le prince William, qui est président d'honneur de la Fédération anglaise de football (FA), n'était pas censé assister au match mais a changé d'avis en "solidarité avec le peuple français".

Les bars du stade fermeront cinq minutes avant le coup d'envoi pour inciter les spectateurs à respecter l'hommage aux victimes des attentats. Une minute de silence sera observée, les capitaines des deux équipes, Wayne Rooney et Hugo Lloris, déposeront des fleurs et "La Marseillaise" sera entonnée. L'arche géante surplombant le stade restera quant à elle parée de bleu-blanc-rouge et les écrans du stade afficheront la devise française "Liberté, Égalité, Fraternité". Une pétition en ligne demandant à ce que les profits du match soient reversés à l'ONG Médecins sans frontières avait recueilli plus de 120.000 signatures mardi.