All Black : le rugbyman néo-zélandais Sione Lauaki est mort à 35 ans

  • A
  • A
All Black : le rugbyman néo-zélandais Sione Lauaki est mort à 35 ans
@ PIERRE ANDRIEU / AFP
Partagez sur :

Le rugbyman néo-zélandais Sione Lauki, qui avait notamment joué pour l'Aviron bayonnais, souffrait d'une insuffisance rénale et de problèmes cardiovasculaires.

Le rugbyman international All Black, Sione Lauaki, est mort à l'âge de 35 ans, ont rapporté samedi des médias néo-zélandais en citant sa famille.

Insuffisance rénale et problèmes cardiovasculaires. Le troisième ligne, capé 17 fois sous le maillot des All Blacks et membre de l'équipe lors de la Coupe du monde 2007, souffrait d'une insuffisance rénale et de problèmes cardiovasculaires, qui l'avaient contraint à stopper la pratique du haut niveau et quitter en 2012 le club de Bayonne où il évoluait.

Hommages. "Nous avons appris le décès à l'âge de 35 ans de notre ancien joueur Sione Lauaki. Toutes nos condoléances à sa famille et ses proches", a réagi l'Aviron bayonnais, dernier club de Lauaki, sur Twitter, en accompagnant son message du hashtag #RIP. De nombreuses stars des All Blacks se sont jointes à l'hommage sur les réseaux sociaux samedi, parmi lesquels Sonny Bill Williams, Israel Folau ou encore Piri Weepu.

Après six ans au club néo-zélandais des Waikato Chiefs, Lauaki avait été transféré en France, à Clermont, où il avait passé une saison en 2010-11 avant de rejoindre Bayonne. Retiré des terrains depuis, il avait ouvert un café avec sa femme Stephanie, à Rarotonga (îles Cook).