VIDÉO - Meurtres de Montigny-lès-Metz : un procès trente ans après

  • A
  • A
Partagez sur :

Le procès de Francis Heaulme, prévu à partir de mardi devant les assises de la Moselle, pourrait mettre un point final à ce dossier riche en rebondissements.

VIDEO

Quatre semaines d'audience, et peut-être un épilogue. Renvoyé en 2014 pour explorer la piste Henri Leclaire, depuis abandonnée, le procès de Francis Heaulme doit à nouveau se tenir devant les assises de la Moselle, à partir de mardi. Il devrait, cette fois, être mené à terme et pourrait permettre aux familles des victimes de répondre à une question vieille de 30 ans : qui a tué Cyril Beining et Alexandre Beckrich, 8 ans, près d'une voie ferrée de Montigny-lès-Metz, en 1986 ?

La justice a un temps crû tenir son coupable avec Patrick Dils, fragile adolescent de 16 ans au moment des faits. Condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, le jeune homme a pourtant été acquitté après 15 années de détention, en 2002. Déjà, se dessinait la piste du "routard du crime", présent sur les lieux des meurtres et confondu par plusieurs indices. Mais quinze années de procédure ont encore été nécessaires avant le procès de Francis Heaulme, son neuvième pour meurtre.