Crue : Une marée de déchets bloqués dans les Yvelines et "bienvenue au village poubelle"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

A Méricourt, un village des Yvelines, près de 250 tonnes de détritus ont été amenés par la crue et se sont accumulés devant une écluse.

REPORTAGE

Les inondations perdurent. Onze départements sont toujours placés dimanche en vigilance orange pour risque de crues. Et la montée des eaux a parfois des conséquences inattendues. A Méricourt, un village des Yvelines, près de 250 tonnes de détritus ont été ainsi amenés par la crue et se sont accumulés devant une écluse.

"Nos simples bras ne vont pas suffire". De quoi exaspérer les habitants, comme David. Debout sur la berge, devant sa maison, il scrute la Seine. Mais il lui est impossible d'apercevoir la surface de l'eau. Face à lui : 8.000 mètres carrés de déchets, soit 1 terrain de foot et demi."Bienvenue au village poubelle. Vous avez un peu de tout : du bois, du plastique... C'est colossal et on ne sait pas par quel bout le prendre et comment faire", explique-t-il." Nos simples bras ne vont pas suffire. c'est un sinistre pour moi."

Pietro, qui vit à Méricourt depuis 18 ans, est écœuré. Pour lui, cette marée de déchets est le résultat des dépôts sauvages d'ordures en amont du village. "Les gens balancent n'importe quoi. C'est comme ça aujourd'hui, ils jettent des saloperies partout. Ça me met en colère", gronde-t-il.

Une barge affrétée lundi. Dès lundi, une barge affrétée par l'organisation qui gère les voies navigables de France pourrait commencer à nettoyer la zone. "Il faut faire ça rapidement avant que les écluses ouvrent pour ne pas récupérer tout ça en aval", insiste Philippe Jumeaucourt, adjoint au maire de Méricourt. L'image du village est en jeu : "C'est un cadre verdoyant, il y a beaucoup de tourisme, on va vraiment avoir une mauvaise image. Voir ça, ça démoralise", ajoute-t-il. Le coût de l'opération de nettoyage est estimé à 150.000 euros. La municipalité de Méricourt a déjà prévenu qu'elle refusera de payer seule la facture.