Une journée pour trouver la parade aux théories du complot

  • A
  • A
Une journée pour trouver la parade aux théories du complot
@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Najat Vallaud-Belkacem préside mardi une journée de réflexion pour tenter d'enrayer les théories consipirationnistes qui pullulent sur les réseaux sociaux.  

Trouver les bonnes réponses. C'est un phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur. Les théories du complot, comme celle attribuant au gouvernement la responsabilité des attentats du 13 novembre dernier dans le but d'appliquer une politique sécuritaire, trouvent une résonance certaine auprès d'une partie de la jeunesse. Pour tenter d'y remédier, Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Education nationale, préside mardi à Paris une journée d'étude sur le thème "Réagir face aux théories du complot".

Une campagne du gouvernement. Cette journée de réflexion rassemble 300 personnes, parmi lesquelles des enseignants, des psychiatres et des lycéens. Elle s'inscrit dans le plan du gouvernement pour répondre aux contre-vérités qui se répandent notamment sur les réseaux sociaux. Dans cette logique, le gouvernement a déjà lancé la semaine dernière le site ontemanipule.fr pour dénoncer les discours complotistes. Un compte Snapchat consacré à ce sujet a également été créé.

Des contre-vérités tenaces. Parmi les théories du complot qui ont le plus de succès sur Internet figurent celles qui assurent qu'aucun avion ne s'est écrasé sur le World Trade Center lors des attentats du 11-Septembre ou celles qui soutiennent que l'homme n'a jamais marché sur la lune. Pour trouver la parade, le ministère de l'Education entend développer des outils pédagogiques à destination des enseignants pour leur permettre de trouver les réponses adéquates.