Une fondation de protection des animaux épinglée par la Cour des comptes

  • A
  • A
Une fondation de protection des animaux épinglée par la Cour des comptes
@ REUTERS
Partagez sur :

La Fondation Assistance aux Animaux risque de perdre son agrément fiscal.

Une fondation de protection des animaux, Fondation Assistance aux Animaux (FAA) épinglée par la Cour des comptes. Dans un rapport de la juridiction financière publié jeudi, la FAA est accusée par les sages de la rue Cambon d'avoir trahi la confiance de ses donateurs. Elle a rendu un avis de non-conformité, c'est-à-dire que la Fondation n'a pas utilisé l'argent reçu pour aider les animaux comme elle était censée le faire.

Ce que reproche la Cour des comptes, c'est que près d'un quart des dons reçus par cette fondation n'ont jamais profité aux animaux. A la place, en quatre ans, l'association a dépensé 13 millions d'euros pour des investissements immobiliers. Et certains de ces logements sont occupés par des proches de la fondation.

"L’équivalent de quatre ans de collecte". Le président de la cinquième chambre de la cour des comptes, Pascal Duchadeuil, a également remarqué que des millions d'euros sont placés en banque. On est loin des promesses de la fondation. "Les appels à dons mettaient tous l’accent sur l’urgence des actions : s’occuper des animaux, d’une manière rapide et immédiate. Donc il faut dépenser aussi vite que possible les dons qui sont recueillis. La réalité, c’est que cette fondation a accumulé l’équivalent de quatre ans de collecte en fonds propre, sans que les donateurs en soient informés."

À Bercy de trancher. Et Pascal Duchadeuil de conclure : "nous sommes très loin de l’urgence telle qu’elle est alléguée". Cette association qui s'occupe des animaux depuis 27 ans risque maintenant de perdre son agrément fiscal, qui permet aux donateurs de déduire leurs dons. C’est maintenant à Bercy de trancher.

>> La Fondation Assistance aux Animaux a demandé un droit de réponse :

droit-de-reponse