Zara retire son t-shirt polémique avec l'étoile jaune

  • A
  • A
Zara retire son t-shirt polémique avec l'étoile jaune
@ Capture d'écran
Partagez sur :

FASHION FAUX PAS - La marque s'est excusée après la polémique qui a agité les réseaux sociaux dans la matinée.

L'INFO. Une fois de plus, la marque de prêt-à-porter Zara s'est retrouvé au cœur d'une polémique. En cause, un t-shirt pour enfant issu de sa nouvelle collection au goût plus que douteux, que l'on pouvait trouver en magasins et en ligne. Le vêtement fait penser aux pyjamas portés dans les camps de concentration avec ses rayures et sa grosse étoile jaune brodé sur le côté gauche. La marinière a été retirée de la boutique en ligne quelques heures seulement après le début de la controverse.       

27.08 640x640 Zara Etoile Jaune

© Capture d'écran

Twitter s'enflamme. Sur les réseaux sociaux, la polémique a rapidement enflé mercredi matin. Un peu avant 9h mercredi matin, le mot clef Zara était dans les dix tendances sur Twitter. Les internautes ont fait part de leur indignation.

Le t-shirt retiré de la vente. Peu avant 10h30, la marque a retiré le t-shirt de la vente puis a présenté ses excuses, dans un tweet. Alors que la marque espagnole était interpellée par un twittos, elle a répondu : @n_rothschild "We honestly apologize, it was inspired by the sheriff’s stars from the Classic Western films and is no longer in our stores". Traduction : "Nous nous excusons sincèrement. Ce t-shirt était inspiré des étoiles de shérifs dans les westerns. Il n'est plus disponible dans nos magasins".  

Les excuses de Zara. "Le design original est inspiré des étoiles de shérif des westerns" américains, souvent dorées et à six branches, a encore fait valoir une porte-parole de Zara. "Le design original n'a rien à voir avec les connotations qui y ont été associées", c'est-à-dire avec l'étoile jaune que les Juifs ont dû porter en Allemagne et dans d'autres pays occupés par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale et les tenues à rayures verticales des prisonniers de camps de concentration."Nous comprenons qu'il existe une sensibilité à ce sujet" et "bien entendu nous nous excusons auprès de nos clients", a-t-elle ajouté.

Pas la première polémique. La marque de vêtements espagnole n'en est pas à sa première controverse. Le blog de mode Stylistic rapporte ainsi que Zara a récemment retiré de ses ventes un t-shirt blanc portant le message "White is the New Black". Zara avait aussi été  critiquée en 2007 pour avoir vendu un sac brodé avec une croix gammée.