Une centaine de personnes manifestent à Paris contre la baisse des APL

  • A
  • A
Une centaine de personnes manifestent à Paris contre la baisse des APL
Les manifestants s'étaient donné rendez-vous devant une CAF dans le sud-est de Paris pour ensuite rejoindre le ministère des Finances. (Illustration) @ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

"S'ils baissent les APL, on va être expulsé, on ira se loger à l'Élysée", "Macron, Le Maire il faut taper les riches et pas les locataires", ont scandé les manifestants sous les fenêtres de Bercy.

Une centaine de personnes ont manifesté jeudi après-midi à Paris pour protester contre la baisse de cinq euros de l'aide personnalisée au logement annoncée par le gouvernement en juillet, à l'appel d'une trentaine d'associations. Les manifestants s'étaient donné rendez-vous devant une Caisse d'allocations familiales (CAF) dans le sud-est de Paris, pour ensuite rejoindre le ministère des Finances.

"S'ils baissent les APL, on va être expulsé, on ira se loger à l'Élysée", "Macron, Le Maire il faut taper les riches et pas les locataires", ont scandé les manifestants sous les fenêtres de Bercy, en interpellant le président de la République et le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

"Ces cinq euros ont choqué". "Ces cinq euros ont choqué tout le monde, c'est une question qui traverse la société (...). On attend une prise de conscience qui amènerait les locataires à descendre dans la rue", a expliqué à l'AFP Jean-Baptise Eyraud, le porte-parole de l'association Droit au logement (DAL), initiatrice de la manifestation.

Une baisse controversée. Mercredi, Emmanuel Macron a affirmé dans un entretien au Point qu'il envisageait d'aller au delà de cette baisse controversée, mais dans le cadre d'une "transformation profonde qui doit faire baisser les loyers".