Un homme ment deux fois plus qu’une femme

  • A
  • A
Un homme ment deux fois plus qu’une femme
Partagez sur :

"Pas de problème tout va bien" est le mensonge le plus répandu, tant chez les hommes que chez les femmes.

Les hommes sont les champions du bobard. Selon une étude britannique, réalisée par la 20th Century Fox à l’occasion du lancement en DVD de la série "Lie to me"("Raconte-moi des mensonges"), les hommes mentent deux fois plus – à leurs conjoint, patron, collègues – que les femmes.

Six fois par jour, un mensonge sort de la bouche d’un homme. Soit 42 par semaine, 2.184 par an, 126.672 dans une vie moyenne. Une femme ne raconte des salades que trois fois par jour, soit 68.792 dans toute une vie.

"Pas de problème, tout va bien" est en tête du classement des mensonges, tant chez les hommes que chez les femmes. "C’est ma dernière bière" et "Non, tes fesses ne sont pas grosses là-dedans" complètent le podium des mensonges chez les messieurs qui essayent souvent de faire croire qu’ils n’ont "pas de réseau", "plus de batterie", ou qu’ils sont "pris dans les embouteillages".

"Non, ce n’est pas nouveau, je l’ai depuis longtemps", et "ce n’était pas si cher" sont n°2 et n°3 chez les dames. Qui inventent fréquemment les histoires suivantes : "J’étais en train de faire les soldes", "je ne sais pas où c’est, je ne l’ai pas touché", et l’incontournable "j’ai la migraine".

Plus de quatre personnes sur cinq assurent pouvoir aisément percevoir les mensonges de leur partenaire. Plus de la moitié des sondés avouent avoir été pris en flagrant délit de cachoteries par leur conjoint(e), et 7% des couples se sont séparés à cause d'un mensonge.