Un centre de cybersécurité pour apprendre à contrer au mieux les attaques pirates

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'été est particulièrement prisé des pirates informatiques. 23 millions d'attaques avaient eu lieu en aôut 2016. De quoi justifier l'ouverture d'un centre de cybersécurité.

L'été est une période associée en général aux vacances mais aussi aux… cyberattaques. L'année 2016 avait recensé pas moins de 23 millions d'attaques. Les pirates informatiques profitent alors du relâchement de vigilance des salariés. C'est pourquoi un centre de cybersécurité a ouvert ses portes en plein cœur de Paris pour mieux former les employés.

Sur le chemin d'un virus. Dans ce centre, qu'ils soient débutants ou professionnels de l'informatique, tous les stagiaires sont confrontés à des attaques. L'objectif est de mieux comprendre les techniques des cyberpirates pour les contrer. Ce jour-là, le professeur est Guillaume Prigent. Le directeur technique de Bluecyforce, l'organisme de formation à la cyberdéfense, décrit notamment le chemin d'un virus dans l'ordinateur d'un maire de petite ville : "Il essaye de voler les mots de passe de la machine pour essayer de se propager sur les autres machines afin de s'installer sur votre réseau local, pour ensuite se propager de réseau local en réseau local."

Savoir limiter la menace. Face aux attaques tests, la méthode de travail est simple : "On s'entraîne, on s'entraîne, on s'entraîne. On répète les actions individuelles et les actions en groupe. L'idée est de se dire que demain si ça arrive en vrai, on sera mieux préparé parce qu'on l'aura déjà vécu", dit-il. "Le problème arrivera. La question sera de savoir si on survivra, de savoir comment on continuera."

Pour limier la menace, il est conseillé de toujours mettre ses systèmes à jour, de sauvegarder régulièrement les fichiers. Dernier conseil : dans le cas d'une rançon demandée par un pirate, il est préconisé de ne jamais payer. Les données volées sont généralement perdues pour toujours.