Tourcoing : une caissière licenciée après une erreur à 85 centimes

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Stéphanie, caissière au supermarché Auchan de Tourcoing, a été licenciée début juillet pour avoir laissé passer une boîte de sauce tomate à 85 centimes.

C'est une erreur à 85 centimes... mais qui coûte très cher. Le 9 juillet, Stéphanie, caissière au supermarché d'Auchan City à Tourcoing, surveillait de son écran les six caisses automatiques. Elle affirme qu'à son insu, une cliente a ajouté un produit à ses articles sans le scanner.

Une boîte de sauce tomate. Ce produit, c'est une boîte de sauce tomate à 85 centimes. Et elle n'a pas échappé au service de sécurité du magasin. Deux jours plus tard, la caissière, choquée, va apprendre son licenciement. "Je suis revenue le lundi à 14 heures pour aller travailler. On m’a arrêté à l’entrée, un agent de sécurité m’a dit 'reste-là, tu dois aller dans le bureau d’Éric'", le chef de la sécurité du magasin, raconte-t-elle. Son collègue lui lit alors sa lettre de mise à pied. "Comment on peut me reprocher ça ? Ce n’est pas possible !", répète-t-elle, éberluée. Ce qui choque Stéphanie, c’est "surtout les 85 centimes, une boîte de sauce tomate. J’aurais laissé passer un truc à 100 euros, oui. Mais 85 centimes…"

Des paquets de pâtes. La direction d’Auchan, elle, assume totalement sa décision et parle même de "vol". En plus de la sauce tomate, elle reproche à son ancienne employée d’avoir accordé délibérément une promotion indue à la cliente en lui laissant quatre paquets de pâtes pour le prix de deux. De son côté, Stéphanie est bien décidée à contester son licenciement et se dit prête à aller jusqu’aux Prud’hommes.