Sexualité chez les séniors : les maisons de retraite s'adaptent

  • A
  • A
Sexualité chez les séniors : les maisons de retraite s'adaptent
@ MaxPPP
Partagez sur :

ENQUÊTEE1 – De plus en plus d'établissements pour personnes âgées permettent aux retraités d'avoir des relations sexuelles.

Le sujet est encore tabou : les personnes âgées et la sexualité. Mais, avec l'arrivée prochaine des nouvelles générations de séniors - celles qui ont découvert leur sexualité en Mai-68 - les maisons de retraite anticipent une révolution des mœurs et des habitudes chez les plus de 80 ans. De plus en plus d'établissements pour personnes âgées adaptent en effet leurs établissements pour respecter la vie affective et sexuelle des résidents.

>> LIRE AUSSI - Ces entreprises qui prennent soin de leurs salariés "aidants"

Des pancartes "ne pas déranger". Car le sexe en maison de retraite est aujourd'hui une réalité. Les chiffres tournent autour de 10% de seniors sexuellement actifs dans les établissements. Les professionnels pensent d'ailleurs que cela va largement évoluer. Alors il faut se préparer. Depuis peu, les fabricants de lits médicalisés proposent des lits doubles, pour installer des couples dans les institutions. Dans certaines maisons de retraite, il est même indiqué sur des pancartes : "ne pas déranger", comme dans les hôtels. Et puis, les personnels sont désormais incités à frapper avant d'entrer.

>> LIRE AUSSI - Et si vous changiez de maison de retraite pour les vacances ?

Inciter les personnes à mettre des préservatifs. Selon Marik Fèvre, auteur du livre "Amour de vieillesse", il faudrait même instaurer des cours d'éducation sexuelle pour apprendre aux plus de 80 ans à se protéger. "A cet âge là, on est libéré de la contraception et du risque de grossesse. Mais il reste les maladies sexuellement transmissibles. Le nombre d'infections sexuellement transmissibles en Ehpad (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, ndlr) serait évalué à 2% et doublerait tous les ans. Alors, on va essayer de faire une campagne d'information à destination des seniors, pour les inciter à mettre des capotes. Ce ne sera pas facile, mais on va leur proposer", assure-t-elle au micro d'Europe 1.

>> LIRE AUSSI - Les salles de répit, une solution pour les proches des personnes âgées ?

"Oui, on dort ensemble, c'est merveilleux". Pour répondre aux idées reçues - que les vieilles dames n'ont pas de désir, ou sont rarement consentantes - les professionnels rétorquent qu'il y a huit femmes pour deux hommes dans les maisons de retraite, et que ce sont souvent eux qui refusent les relations les plus intimes.

Un constat confirmé par les membres du personnel de la maison de retraite "Notre Bonheur", à Nancy. "C'est ma vie l'amour, c'est une vraie histoire d'amour ici. Oui, on dort ensemble, c'est merveilleux", s'enthousiasme une résidente. Le médecin de l'établissement prescrit d'ailleurs régulièrement du Viagra. Don Juan, un jeune homme de 76 ans résident à la maison de retraite nous confie d'ailleurs , avoir eu pas moins de dix conquêtes, en quelques années.