Agression sexuelle dans l'équipe de gym des pompiers de Paris : le parquet demande un procès

  • A
  • A
Agression sexuelle dans l'équipe de gym des pompiers de Paris : le parquet demande un procès
Trois des dix personnes impliquées pourraient être renvoyées devant le tribunal pour agression sexuelle en réunion, la qualification de viol contre l’un des pompiers ayant été écartée.@ Miguel MEDINA / AFP
Partagez sur :

Après cinq ans d'instruction, dix anciens membres de l'équipe de gym pourraient être renvoyés devant le tribunal.

INFO EUROPE 1

Cinq ans après le scandale qui avait conduit à la dissolution de l’équipe de gymnastique des pompiers de Paris, le parquet a demandé la semaine dernière un procès pour dix ex-membres de cette équipe, selon les informations recueillies par Europe 1.

Un "bizutage" qui avait fait scandale. En mai 2012, deux jeunes gymnastes avaient porté plainte après un "bizutage" au fond du car qui ramenait l’équipe d’une démonstration à Colmar, l’un d’eux accusant ses coéquipiers de viol, en particulier avec une bouteille en plastique. Douze pompiers avaient été mis en examen, dont l’un pour viol.

Trois pourraient être jugés pour agression sexuelle. Après cinq ans d’instruction, le parquet de Paris a requis le renvoi de dix pompiers devant le tribunal, dont trois pour agression sexuelle en réunion – la qualification de viol contre l’un des pompiers ayant été écartée. Pour le parquet, cinq autres individus doivent être jugés pour "violences volontaires en réunion", et deux pour non empêchement de la commission d’un délit. C’est  désormais au juge d’instruction de trancher.