Fin de la prise d'otage à la prison de Saint-Maur

  • A
  • A
Fin de la prise d'otage à la prison de Saint-Maur
@ RICHARD BOUHET / AFP
Partagez sur :

Un surveillant pénitentiaire a été pris en otage par deux détenus, jeudi après-midi, à la maison centrale de Saint-Maur, dans l'Indre. 

L'info. Un surveillant brigadier a été pris en otage vers 17 heures par deux détenus de la maison centrale de Saint-Maur, dans l'Indre, a annoncé jeudi l'administration pénitentiaire dans un communiqué. L'un des deux preneurs d'otage, souffrant de graves troubles psychiatriques, s'est rendu à 18h45 et a fait l'objet d'une hospitalisation sous contrainte. Le second preneur d'otage a été placé en garde à vue, a fait savoir l'administration pénitentiaire. 

Les équipes régionales d'intervention et de sécurité (Eris) de Dijon et de Paris, ainsi que le Raid ont été dépêchées sur place. Le surveillant brigadier pris en otage n'a pas subi de violence physique. Il a été pris en charge immédiatement après sa libération. 

La maison centrale de Saint-Maur, mise en service en 1975, héberge actuellement 206 détenus condamnés à de longues peines pour une capacité de 260 places.