Saint-Etienne : des agriculteurs en colère ont bloqué le siège de Casino

  • A
  • A
Saint-Etienne : des agriculteurs en colère ont bloqué le siège de Casino
@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

Des agriculteurs en colère ont bloqué vendredi l'accès au siège du groupe Casino, à Saint-Etienne.

Les agriculteurs sont toujours en colère et ils le font savoir. Une soixantaine d'entre eux ont bloqué vendredi matin les accès au siège social du groupe de grande distribution Casino, à Saint-Etienne, après avoir mené des actions contre des entrepôts de l'enseigne durant la nuit.

"Pas de pays sans paysans". La raison ? Après la série de réunions d'urgence et d'accords survenus fin juillet pour relever le prix du bœuf, du porc et du lait, les agriculteurs reprochent à cette grande enseigne de ne pas respecter ses engagements. Ils l'accusent aussi de ne pas privilégier l'origine France des produits. C'est pourquoi ils ont bloqué les 11 accès au siège du groupe avec leurs tracteurs, à l'appel de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs (JA) de la Loire, entre 7 heures et 13 heures. 

Devant l'entrée principale, ils ont installé une banderole, tendue entre une fourche de tracteur et un poteau, pour exiger le "respect des engagements" de la grande distribution. Une autre banderole blanche revendiquait "pas de pays sans paysans". Après une brève entrevue au siège du groupe, les manifestants ont quitté les lieux sans incident.

Eleveurs bloquant Casino - PHILIPPE DESMAZES / AFP

Deux sites bloqués. Auparavant, ils avaient bloqué deux importantes centrales d'expédition du groupe, à Andrézieux-Bouthéon et à Saint-Bonnet-les-Oules, dans la Loire, en y déversant pneus, gravats et fumier. Ils ont aussi bloqué dans la foulée un Casino Drive tout proche, à la Fouillouse.

En Charente-Maritime aussi, Casino a été pris pour cible. Une dizaine d'agriculteurs des JA se sont rendus dans un Leader Price (une enseigne du groupe Casino) pour vérifier l'origine de certains produits. Ils ont "confisqué" des denrées d'origine étrangère, comme des packs de lait venant de Belgique, qu'ils ont chargés dans des camionnettes pour, selon eux, les donner à la Banque alimentaire.