Roubaix : un imam influent sur les réseaux sociaux soutient Tariq Ramadan

  • A
  • A
Roubaix : un imam influent sur les réseaux sociaux soutient Tariq Ramadan
L'imam Abdelmonaim Boussenna a apporté publiquement son soutien à Tariq Ramadan.@ Capture d'écran Youtube d'Abdelmonaim BOUSSENNA
Partagez sur :

Abdelmonaïm Boussenna, imam de la mosquée des Trois-Ponts, a apporté son soutien à l'intellectuel Tariq Ramadan, accusé de viol par deux femmes.

L'imam roubaisien Abdelmonaïm Boussenna a affiché son soutien, dans sa mosquée de Roubaix, dans le Nord, et sur les réseaux sociaux, à l'islamologue Tariq Ramadan visé par deux plaintes pour viols, rapporte La Voix du Nord lundi. 

"Je crois en son innocence". "Personnellement, je crois en son innocence", a déclaré l'imam dans son prêche de vendredi diffusé sur les réseaux sociaux et qui avait enregistré plus de 222.000 vues mardi matin. "Certains se sont érigés en juges et l'ont déjà condamné, mais n'existe-t-il pas un principe qui s'appelle la présomption d'innocence ?", clame-t-il. 

"Ne le condamnons pas d'emblée". Abdelmonaïm Boussenna dénonce également ceux qui se serviraient de cette affaire pour "régler" leurs comptes avec l'intellectuel suisse. Le prédicateur de 27 ans évoque une "calomnie", comme celle dont a été victime Aïcha, l'une des épouses du prophète. Un parallèle sur lequel Abdelmonaïm Boussenna a tenu à apporter quelques précisions sur sa page Facebook après la publication de l'article de La Voix du Nord. "Il est possible qu'il y ait calomnie, car cela n'est pas nouveau et a existé dans l'histoire (ex : calomnie contre Aïcha ou contre le prophète Youssouf) : alors soyons prudents. Ne le condamnons pas d'emblée."

"C'est la justice qui tranchera". L'imam a également condamné les insultes reçues par les deux femmes qui ont déposé plainte contre Tariq Ramadan, des propos qu'il juge "inacceptables". Bien qu'il croit en l'innocence de Tariq Ramadan, "c'est la justice qui tranchera et nous accepterons évidemment ses conclusions, quel que soit le scénario", précise-t-il dans son post de réponse.