Rixe en Corse : "Ils se sont mis à trois pour le tabasser", raconte la mère d'une victime

  • A
  • A
Partagez sur :

La mère d'un des cinq blessés lors des affrontements entre communautés corse et maghrébine a témoigné de son indignation au micro d'Europe 1 et appelle au respect mutuel.

Le calme revenu en Corse semble fragile après la violente bagarre qui a opposé samedi membres des communautés corse et maghrébine sur la plage de Sisco. Le conflit avait fait cinq blessés qui sont désormais sortis de l'hôpital. Mais la rancœur et l'incompréhension demeurent. La mère d'une des victimes de cette rixe témoigne au micro d'Europe 1.

"Une tenue que l'on na pas l’habitude de voir". "Mon fils avait un appareil photo en sa possession et prenait des photos de la plage. Il y avait cette famille de maghrébins. Cette famille se baignait en burqa, une tenue que l'on a pas l'habitude de voir. Mon fils faisait des selfies, des trucs de jeunes, il a 18 ans. En fait il se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment", décrit-t-elle.

"On ne tolère pas ce genre d'actes ici". La mère du jeune homme raconte ensuite comment les événements ont pris un tour violent : "Ils ont bondi sur les rochers et dit à mon fils 'maintenant tu arrêtes de faire des photos'. Il leur a répondu qu'il ne les prenait pas en photo mais ils n'ont pas cherché à comprendre. Ils se sont mis à trois pour le tabasser et le pire est qu'ils ont brandi un couteau pour lui faire mal. Après ça a dégénéré parce que l'on ne tolère pas ce genre d'actes ici."

"Tout le monde a sa place". La mère du jeune garçon appelle désormais au respect. "Tout le monde a sa place sur cette terre de Corse mais il faut que l'on se respecte mutuellement", conclut-elle.