Résultats des examens : pour les fêter ou les oublier, ne mélangez pas alcool et conduite

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Boire ou conduire, beaucoup trop de jeunes croient ne pas avoir à choisir. A la veille de résultats d'examens, les professionnels tirent la sonnette d'alarme. 

La semaine est cruciale pour 720.000 élèves qui ont passé le Bac mais aussi pour tous les étudiants : les résultats des examens tombent cette semaine. Un bon prétexte, qu'ils soient bons ou mauvais, pour faire la fête. C'est aussi autant d'éléments pour rappeler une nouvelle fois qu'associer alcool et conduite est véritablement dangereux. Selon le syndicat des acteurs de la prévention des risques de l’alcool et des drogues, le Synpad, en ayant bu, on a 8,5 fois plus de risques d’être responsable d’un accident de la route. Mais il y a encore un grand manque de prise de conscience chez les jeunes conducteurs.

"Pour beaucoup de jeunes, la bière, c'est devenu de la limonade". Louis n'a pas attendu les résultats pour fêter la fin des épreuves du Bac. Le jeune homme de 18 ans est sûr de lui : les effets de l’alcool, il les maîtrise. Il n'a donc pas d'hésitation pour conduire après une sortie en discothèque. "On a réservé une table avec des amis. On a bu deux, trois bières pendant toute la soirée. Je contrôlais le taux d'alcool pour conduire sans être sous l'effet de l'alcool." Sauf que Louis a tout faux. Trois bières, c'est déjà trop pour conduire. Et encore beaucoup de jeunes n'en ont pas conscience, s'inquiète Régis Chomel de Jarnieu, moniteur d'auto-école : "Pour beaucoup de jeunes, la bière, c'est devenu de la limonade. Il y a aussi des petits malins qui, en cours de code, viennent avec des bières. Le problème de la consommation de bière, c'est qu'un verre, c'est 0,2 [gramme d'alcool]", s'insurge le professionnel.

Les 18-24 ans : le quart des morts sur la route. Avec cet équivalent d'une dose bistrot : 0,2 gramme d'alcool par litre de sang, le permis des jeunes conducteurs est immédiatement supprimé. Et c'est encore le risque le moins grave. D'où l'importance du réflexe "éthylotest" avant de prendre le volant. Chaque année, les 18-24 ans représentent plus du quart des morts sur la route, à cause de l'alcool.

Le moteur de recherche des résultats du bac 2017

EN DIRECT - Bac 2017 : les résultats ville par ville, académie par académie